Comment photographier un paysage sous la Lune

Vous avez envie d’immortaliser un joli paysage au clair de Lune ? Voici quelques conseils pour réussir des images originales.

Il y a un peu plus d’un an je vous expliquais comment photographier une rotation d’étoiles. Je vous propose aujourd’hui de découvrir quelques conseils pour photographier des paysages sous la Lune, l’occasion de révéler la nature ou les réalisations architecturales avec comme compagnon céleste notre satellite naturel.

Le premier point, et il est d’importance, est de repérer un endroit photogénique qui sera dans votre champ de vision quand vous allez photographier la Lune.

Pensez à faire un repérage la journée pour bien mémoriser les détails d’accessibilité au site (n’oubliez pas de demander l’autorisation d’accès en ce qui concerne les monuments privés et d’indiquer la date de votre venue pour ne pas avoir de mauvaise surprise en cas de gardiennage). Soyez à l’affût des éléments disgracieux (fils aériens, pylônes…).

Choisissez ensuite une date ou la Lune est présente dans le ciel en vous aidant des éphémérides ou d’une carte du ciel en ligne. Le meilleur moment pour faire vos images correspond à l’heure bleue, la période entre le jour et la nuit où le ciel se remplit presque entièrement d’un bleu plus foncé que le bleu ciel du jour. Cette couleur est particulièrement prisée des photographes dans le cadre de la photographie de nuit (dixit Wikipédia). C’est aussi le moment où il vous sera le plus facile de trouver un bon équilibre entre l’éclat lunaire et l’aspect de votre premier plan (en particulier s’il est éclairé).

Avec un appareil installé sur un pied, faites de nombreux essais en mode manuel de façon à varier les temps de pose. Si un boîtier reflex est conseillé pour des images nocturnes, ne négligez pas un appareil compact à l’aube ou au crépuscule, comme en témoigne cette image d’un jeune croissant de Lune au-dessus du Tage à Lisbonne.

Gardez toujours en mémoire que c’est le premier plan qui donnera son caractère à votre image, que ce soit un lac, un château, un phare, une calanque ou même un personnage (une geisha, un saxophoniste…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *