Un très fin croissant de Lune sur l’Observatoire de Kitt Peak

Le photographe John Ashley a pu saisir un très fin croissant de Vieille Lune au-dessus de l’Observatoire de Kitt Peak dans le sud de l’Arizona.

L’Observatoire de Kitt Peak (KPNO)est implanté depuis 1958 à 2.000 m. d’altitude à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de la ville de Tucson. Pas moins de 22 télescopes occupent le site, le plus imposant étant un télescope de 4 m. de diamètre dont le nom rend hommage à l’astronome américain Nicholas Mayall (1906-1993), un spécialiste de l’astrophysique extragalactique.

lune-kitt-peak

Malgré la pollution lumineuse de Tucson (500.000 habitants), l’observatoire bénéficie d’un climat sec en raison de la proximité du désert de Sonora, la plus grande zone désertique d’Amérique du Nord.

Outre les instruments optiques qui scrutent le ciel nocturne dans le domaine visible, Kitt Peak accueille également le McMath-Pierce Solar Telescope, un étonnant télescope solaire de 1,6 m de diamètre, ainsi qu’un radiotélescope d’observation millimétrique de 12 m, l’une des deux antennes de l’Arizona Radio Observatory.

lune-kitt-peak2

Voici un mince croissant (1.3 % seulement du disque lunaire) en train de se lever derrière le télescope Mayall à l’aube du 7 février, 24 heures et 10 minutes avant la Nouvelle Lune (vous pouvez comparer avec une Jeune Lune âgée de 24 heures). Les images ci-dessus ont été réalisées par John Ashley, un photographe dont j’avais publié il y a quelques mois un étonnant cliché de chauves-souris sous les aurores boréales.

Si vous aimez la Lune sous toutes ses formes, je vous invite aussi à regarder mes « Variations lunaires ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *