ALMA déploie ses antennes dans le désert d’Atacama

 ALMA (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) est un observatoire radiomillimétrique et submillimétrique installé sur le plateau de Chajnantor, au Chili, à plus de 5.000 mètres d’altitude. Réalisé par l’ESO, il se compose de 66 antennes de 12 et 7 m de diamètre qui se déploient sur 16 km de façon à simuler un radiotélescope géant.

alma

Situé dans le désert d’Atacama, près de la ville chilienne de San Pedro de Atacama, le plateau de Chajnantor est l’endroit idéal pour installer un interféromètre comme ALMA : à 5000 m d’altitude, il se trouve au-dessus de 50 % de l’atmosphère terrestre, là où la quantité de vapeur d’eau est 10 à 1.000 fois plus faible qu’au niveau de la mer.

Inauguré en mars 2013 après plus de 10 ans de travaux et un budget de 1,4 milliard de dollars, ALMA devrait permettre d’atteindre une résolution d’environ 0,005 seconde d’arc lorsqu’il sera totalement opérationnel. Il pourra ainsi observer en détail des objets célestes lointains beaucoup mieux que ne le fait le télescope spatial Hubble.

L’image ci-dessus a été réalisée depuis une montagne qui surplombe le plateau de Chajnantor, montagne sur laquelle l’Observatoire astronomique national du Japon (NAOJ) a placé une coupole qui abrite un télescope de 1 m de diamètre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *