Reflets d’étoiles dans un lac de l’Ontario

Vivant souvent dans des zones fortement urbanisées, la plupart des astronomes amateurs sont à la recherche permanente de ciels bien noirs, loin de toute pollution lumineuse. Il leur faut donc se déplacer – souvent très loin – avec leur télescope et leur appareil photo dans leurs bagages.

hilborn_scorpion1

Lynn Hilborn est un astrophotographe heureux : installé à Grafton, un petit village au nord du lac Ontario (Canada), il n’a pas besoin de s’expatrier pour admirer le ciel étoilé.

Quand il n’est pas en train de réaliser de remarquables images de galaxies dans son observatoire privé, il lui suffit de lever les yeux pour contempler la Voie lactée, mais il peut aussi en admirer le reflet sur un plan d’eau.

C’est au mois d’avril, en fin de nuit, qu’il a réalisé cette image. La constellation du Sagittaire au sud de la Voie lactée révèle ses nébuleuses roses et ses bandes sombres poussiéreuses qui cachent les étoiles en direction du centre galactique. Plus à droite c’est la constellation du Scorpion (où les connaisseurs pourront repérer la planète Saturne) et sa célèbre étoile orange Antarès.

Les astres les plus brillants se reflètent sur l’eau, recréant une partie de la voûte céleste aux pieds du photographe comblé.

3 réflexions sur “ Reflets d’étoiles dans un lac de l’Ontario ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *