En vidéo : science et poésie pour fêter le télescope Hubble

Le 24 avril 1990 la navette spatiale américaine Discovery décollait de Cap Canaveral avec dans sa soute un télescope de 11 tonnes doté d’un miroir de 2,4 m de diamètre. Baptisé du nom de l’astronome Edwin Powell Hubble, cet instrument qui avait coûté près de 3 milliards de dollars aux agences spatiales américaine (NASA) et européenne (ESA), emportait tous les espoirs de la communauté astronomique.

hubble_telescope

Les premiers tests du télescope Hubble en orbite révélèrent une erreur de montage qui rendait le télescope myope. Il fallut alors attendre 1993 et l’installation d’un correcteur optique par une équipe d’astronautes pour que l’instrument retrouve toute ses capacités.

Quatre missions de maintenance à l’aide de navettes en 1997, 1999, 2002 et 2009 ont permis de rajeunir et d’améliorer les instruments qui analysent les photons récupérés par le télescope Hubble. 25 ans après son lancement cet instrument continue de fournir de superbes images et de réaliser de nouvelles découvertes.

Retrouvez toute l’histoire de cet instrument dans anniversaire de Hubble : 25 ans de découvertes et plus d’un million d’images.

La NASA a invité de son côté les internautes à créer et poster des vidéos sur le thème Ode to Hubble. Parmi les 6 qui ont obtenu le plus de suffrages, j’ai choisi celle du Canadien Halley Davies : un bel hommage très poétique rendu à ce télescopes et aux astronomes qui nous ouvrent les yeux sur l’Univers depuis 4 siècles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *