Archives pour l'étiquette éclipse totale de Soleil

30 juin 1973 : Soleil noir à bord du Concorde

Le 30 juin 1973, une équipe d’astronomes assista à la plus longue éclipse totale de Soleil à bord d’un des premiers prototypes du Concorde. 

Un projet fou :

Les magnifiques éclipses totales de Soleil ont la fâcheuse tendance d’être assez brèves. Quelques minutes seulement de Soleil noir, et uniquement si le ciel est dégagé. L’une des plus longues se déroula le samedi 30 juin 1973 : jusqu’à sept minutes d’obscurité à l’intérieur d’une bande courant de la Mauritanie à la Somalie.

Les différents instants de la phase totale d’une éclipse de soleil. © Guillaume Cannat

Quelques mois plus tôt, Pierre Léna eut une idée un peu folle : suivre l’éclipse à bord d’un Concorde pour multiplier sa durée par dix ! Le futur avion de ligne, qui volait depuis 1969, achevait alors son programme d’essai. Jeune astrophysicien français, Pierre Léna rencontra le commandant de bord André Turcat en mai 1972.  Il lui exposa son plan dans un restaurant de l’aéroport de Toulouse et le pilote du supersonique fut conquis.

Astrophysicien, membre de l’Académie des sciences, Pierre Léna est également co-fondateur et Président d’honneur de la Fondation La main à la pâte. © Lamap

Continuer la lecture

Carbondale : deux éclipses totales de Soleil en 7 ans !

Tout juste sortie de l’éclipse totale du 21 août 2017, la ville américaine de Carbondale a rendez-vous avec son prochain Soleil noir dans seulement 7 ans !

Selon les experts de la NASA, il faut attendre en moyenne 375 ans pour revoir une éclipse totale de Soleil en restant au même endroit. Voilà qui explique pourquoi les passionnés de Soleil noir sont dans l’obligation de parcourir plusieurs milliers de kilomètres chaque fois qu’ils veulent en admirer une.

Ce fut le cas le 21 août dernier où des milliers d’étrangers sont allés aux USA pour se placer dans l’ombre de la Lune (comme l’a fait le français Olivier Sauzereau), sans parler des millions d’Américains qui se sont rendus sur la ligne de centralité.

Continuer la lecture

Soleil noir : des lycéens photographient l’ombre lunaire

En lançant plusieurs ballons stratosphériques, des lycéens américains sont parvenus à photographier l’ombre lunaire qui a balayé les USA le 21 août. 

Un peu plus de deux minutes d’extase : c’est ainsi qu’on pourrait résumer l’éclipse totale de Soleil qui s’est déroulée aux USA le 21 août 2017. Si la plupart des observateurs ont admiré le Soleil noir depuis le sol (comme le Français Olivier Sauzereau accompagné de sa petite famille), on pouvait également suivre le phénomène depuis l’espace (que ce soit en orbite terrestre pour les satellites ou un peu plus bas dans notre atmosphère en prenant un avion comme l’a fait par exemple Babak Tafreshi).

En prenant de la hauteur on avait alors la possibilité de suivre le déplacement très rapide (3.000 km/h) de l’ombre lunaire sur le continent américain.  Continuer la lecture

Jeune Lune 48 heures après l’éclipse totale de Soleil

Deux jours après le Soleil noir qui a ému toute l’Amérique, la jeune Lune a refait son apparition en soirée sous la forme d’un mince croissant.

Le 21 août s’éloigne mais le souvenir de la superbe éclipse totale de Soleil qui a traversé les les États-Unis de l’Oregon à la Caroline du Sud restera longtemps présent dans la mémoire de ceux qui ont eu la chance d’assister à ce grand spectacle (qu’on ne verra pas en France avant le 3 septembre 2081 !). Pour les autres il reste de nombreuses  photographies ainsi que des vidéos (comme celle réalisée par l’astrophotographe Olivier Sauzereau).

Inexorablement les astres poursuivent leur chemin et notre satellite naturel ne cesse de s’éloigner du Soleil depuis son rendez-vous du 21 août. Une nouvelle lunaison a commencé, la neuvième de l’année 2017. Continuer la lecture