Comment photographier l’éclipse de Lune du 21 janvier

Le 21 janvier en fin de nuit nous pourrons admirer une éclipse totale de Lune. Voici quelques conseils pour immortaliser ce spectacle.

Si vous consultez régulièrement les éphémérides, vous savez qu’au cours de ce mois de janvier la Pleine Lune du 21 va prendre une belle couleur rouge à l’occasion d’une nouvelle éclipse de Lune (après celle du 27 juillet). C’est un spectacle dont tout le monde pourra profiter à l’œil nu si la météo est clémente.

Comme vous le rappelle le schéma ci-dessus, une éclipse de Lune se produit lorsque notre satellite naturel traverse le cône d’ombre terrestre, condition remplie quand l’alignement Soleil-Terre-Lune est parfait (le reste du temps nous assistons à une Pleine Lune).

Les horaires et les conditions de visibilité du phénomène sont présentés sur la page de l’IMCCE ainsi que sur celle de Xavier Jubier d’où est extraite la représentation suivante :

Comme vous pouvez le remarquer la Lune, qui sera au périgée (ce sera d’ailleurs une Super Lune), passe en bordure du cône d’ombre terrestre, ce qui signifie que l’éclipse sera relativement claire, en tout cas beaucoup plus que celle du 27 juillet dernier.

Le phénomène ayant lieu en fin de nuit, notre satellite naturel se trouvera au-dessus de l’horizon OUEST : choisissez donc votre site avec une bonne visibilité dans cette direction, ce qui ne vous empêche pas d’avoir un premier plan de qualité pour réaliser de belles images.

Importance du premier plan lors d’une éclipse totale de Lune, ici celle du 28 septembre 2015 avec le château de Brochon en Côte-d’Or. © Jean-Baptiste Feldmann

Pour photographier cette éclipse de Lune un appareil photo réflex monté sur pied est recommandé. Il vous faudra ajuster vous-même les paramètres de prise de vue (mise au point, sensibilité, ouverture et temps de pose) mais la possibilité de voir immédiatement le résultat sur l’écran du boîtier vous laissera largement le temps d’obtenir des images de qualité puisque le phénomène dure plusieurs heures. Au moment de la totalité il vous faudra poser plusieurs secondes avec une sensibilité élevée pour restituer la Lune éclipsée au milieu du ciel étoilé comme sur l’image ci-dessus.

Si vous choisissez un premier plan légèrement éclairé pour permettre une mise au point automatique, un compact ou un téléphone portable peuvent vous permettre de réaliser quelques clichés sympathiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *