Suivez le passage de la comète 21P/Giacobini-Zinner

Attendue au plus près de la Terre le 10 septembre, la comète 21P/Giacobini-Zinner est déjà visible dans une paire de jumelles.

La comète 21P/Giacobini-Zinner se rapproche actuellement de nous à la vitesse vertigineuse de 23 km/sec. Le 10 septembre prochain elle passera à 58 millions de km de la Terre (la même distance qui nous séparait de la planète Mars il y a un mois) pour sa plus belle approche depuis 72 ans.

La comète 21P/Giacobini-Zinner photographiée le 17 août. © Alexander Vasenin

En attendant la comète Wirtanen qui pourrait devenir visible à l’œil nu à la fin de l’année, les astronomes pointent actuellement leurs télescopes vers celle que l’on surnomme simplement 21P. Quel est donc cet astre chevelu ? 

21P/Giacobini-Zinner a été découverte par l’astronome français Michel Giacobini (1873-1938) dans la constellation du Verseau à l’Observatoire de Nice le 20 décembre 1900. Deux orbites plus tard, la comète a été retrouvée par l’astronome et historien allemand Ernst Zinner (1886-1970) le 23 octobre 1913, d’où le nom commun. Quant au «P», il signifie que cet astre chevelu revient périodiquement, tous les 6.62 ans.

Trajectoire de la comète 21P dans le Système solaire. © Northolt Branch Observatories

Le point le plus proche de cette orbite se situe à 1.038 unité astronomique (UA) du Soleil et le plus éloigné à 6.014 UA, au-delà de l’orbite de Jupiter. En septembre 1985 la sonde spatiale International Cometary Explorer avait traversé la queue de plasma de cette comète qui est à l’origine de la pluie de météores des Draconides (appelées aussi les Giacobinides).

Trajectoire la la comète 21P. © Astronomy Now

Visible actuellement avec une magnitude de 8, la comète traverse la constellation du Cocher qui se lève peu après minuit. C’est là qu’il faudra la rechercher aux jumelles au début du mois de septembre, quand la Lune sera absente de cette région du ciel. Entre le 2 et le 4 septembre il suffira de pointer l’étoile Capella (onzième étoile la plus brillante du ciel et troisième dans l’hémisphère nord après Sirius et Arcturus) pour retrouver l’astre chevelu. Dans les grands télescopes et sur les photographies, la comète présente actuellement une chevelure d’environ 1,5 minute d’arc avec une condensation centrale lumineuse et une queue de poussière d’au moins 8 minutes d’arc, le quart du diamètre apparent lunaire.

2 réflexions sur “ Suivez le passage de la comète 21P/Giacobini-Zinner ”

  1. À propos de la comète21P/Giacobini-Zinner, quand vous dite qu’elle sera visible le 10 septembre à partir de minuit. L’heure que vous mentionné, c’est pour l’Europe?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *