En vidéo : l’Observatoire québécois du Mont-Mégantic

Partons à la découverte de l’Observatoire du Mont-Mégantic situé dans le SUD-OUEST du Québec, au cœur de la première réserve de ciel étoilé.

L’Observatoire du Mont-Mégantic (OMM) voit le jour à la fin des années 1970. Il est conçu pour tester des instruments qui équiperont ensuite le Télescope Canada-France-Hawaii (CFHT) alors en construction au sommet du Mauna Kea sur l’île d’Hawaii. Le site retenu pour l’implantation de l’OMM est le sommet du Mont Mégantic (altitude 1.100 mètres) à égale distance des deux universités qui devront gérer l’observatoire et son télescope de 1,6 mètre de diamètre, celles des villes de Québec et Montréal.

Depuis 2007 l’OMM est placé au centre de la Réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic (RICEMM), une zone de 5.275 km² dans laquelle la pollution lumineuse est soigneusement contrôlée, comme c’est le cas également dans les réserves du Pic du Midi en France et d’Alqueva au Portugal.

Réalisée par les photographes Rémi Boucher et Guillaume Poulin, la vidéo ci-dessus nous dévoile la beauté du Mont-Mégantic, une région très appréciée par les astronomes et les astrophotographes (il ne faut pas craindre le froid !) qui peuvent même y admirer des aurores boréales.

En 2015 ce film a valu à ses auteurs le prix Dark Sky Defender attribué par l’International Dark-Sky Association (IDA), l’organisme qui désigne chaque année de nouvelles Réserves internationales de ciel étoilé (RICE), un label qu’espère obtenir en France le Parc national des Cévennes.

2 réflexions sur “ En vidéo : l’Observatoire québécois du Mont-Mégantic ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *