Les Pléiades et Vénus visibles dans le coronographe de SOHO

Très proches du Soleil, l’amas des Pléiades et Vénus sont visibles dans le champ du coronographe LASCO C3 de l’observatoire solaire SOHO.

SOHO (Solar and Heliospheric Observatory) est un satellite d’une masse de 1,8 tonne qui a été placé au point de Lagrange L1 à environ 1,5 million de km de notre planète, là ou l’attraction de la Terre et celle du Soleil sont en équilibre. Ses observations solaires viennent compléter celles de SDO, Solar Dynamics Observatory.

En vidéo : le transit de Mercure vu par SDO

Lancé il y a plus de 20 ans, le 2 décembre 1995 exactement, SOHO fournit quotidiennement un bulletin de santé de notre étoile dans différentes longueurs d’onde à l’aide de ses 12 instruments scientifiques : analyseurs de particules, télescopes, coronographes, spectrographe et imageurs.

soho

Les coronographes LASCO C2 (champ étroit) et C3 (grand champ) sont destinés à étudier la couronne solaire (Lasco signifie Large Angle and Spectrometric Coronagraph). Un cache central leur permet de masquer le Soleil, trop lumineux, pour voir ce qui se passe autour : des éruptions solaires bien sûr, mais également des étoiles, des comètes kamikazes et parfois des planètes.

C’est dans le champ de LASCO C3 que je vous invite aujourd’hui : alors qu’il a été traversé du 4 au 15 mai par Mercure à l’occasion de son transit devant le Soleil le 9 mai (voir plus haut la vidéo de SDO), il accueille actuellement Vénus pendant une période plus longue, du 6 mai au 7 juillet (Vénus est le point le plus brillant à gauche dans le champ du coronographe avec une magnitude de -3,9 qui sature le capteur).

Quant à l’amas des Pléiades (en haut de l’image), il a fait son entrée à l’est du champ du coronographe LASCO C3 le vendredi 13 mai et en sortira le vendredi 27 mai. Le 24 mai l’amas sera à sa plus courte distance apparente de Vénus (4,6°).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *