Le croissant de Lune surplombe l’étoile Aldébaran

Chaque soir apporte son lot de jolis paysages célestes. Le 19 avril un très mince croissant de Lune se montrait à l’horizon dans un ciel encore bien clair, 24 heures après la Nouvelle Lune. Le lendemain Séléné avait pris un peu de hauteur et nous offrait une jolie lumière cendrée.

lune_aldebaran2

Hier soir enfin notre satellite naturel était remonté le long de l’écliptique, trônant au-dessus d’Aldébaran et de quelques étoiles de l’amas des Hyades (une occultation d’Aldébaran par la Lune était même observable en Amérique du Nord et en Islande).

carte_aldebaran_hyades

Aldébaran (Alpha Tauri) est la plus brillante étoile (magnitude 0,9) de la constellation du Taureau. Celon certaines sources, cette géante rouge (elle est 44 fois plus grosse que le Soleil) était considérée chez les Perses comme l’une des 4 étoiles gardiennes du ciel situées au 4 points cardinaux avec  Régulus, Antarès et Fomalhaut.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser Aldébaran est beaucoup plus proche de la Terre que les Hyades et ne fait donc pas partie de cet amas d’étoiles.

La Lune va continuer de grossir et de s’éloigner de l’horizon ouest jusqu’à la Pleine Lune des fleurs le 4 mai prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *