Des étoiles et des éoliennes dans l’Aude

Les astrophotographes ont un excellent moyen pour mettre en évidence le mouvement de rotation de la Terre sur elle-même : il leur suffit de pointer leur appareil photo en direction de l’étoile polaire, cet astre qui matérialise dans l’hémisphère nord le prolongement de l’axe de rotation terrestre imaginaire. Une longue pose montre les étoiles comme des arcs de cercle centrés sur l’étoile polaire.

etoile_eolienne_narbonne

C’est ce qu’a réalisé Jérémy Sentenac en s’installant au milieu des 21 éoliennes de 850 kW qui forment le parc éolien de Névian à proximité de Narbonne.

Arrivé dans l’Aude il y a 5 ans, Jérémy Sentenac (38 ans) est tombé amoureux de cette magnifique région au climat rude et de son ciel étoilé. Il raconte : « J’avoue être fasciné par la puissance dégagée par les éoliennes du parc de Névian surtout quand le vent du nord-ouest, le Cers, souffle très fort. Au-delà de 50km/h en pleine nuit cela en devient presque effrayant et envoûtant à la fois. Une expérience à vivre…

Ces éoliennes font plus de 50 mètres de hauteur et surplombent à 175 mètres d’altitude la plaine narbonnaise. Cela faisait un an que j’avais en projet de réaliser une rotation d’étoiles derrière des éoliennes une nuit sans vent, ce qui est extrêmement rare ici (remarquez d’ailleurs que certaines éoliennes ont tourné un peu en cours de soirée).

La nuit était assez noire (pas de Lune) malgré la pollution lumineuse importante au-dessus de Narbonne. J’ai réalisé 150 images posées chacune 30 secondes à une sensibilité de 800 iso avec un boîtier Canon EOS 450 D (défiltré par la société Astrodon) et un objectif Samyang de 8 mm de focale. Les 150 images ont été additionnées avec le logiciel StarMax avant une retouche finale avec le logiciel Adobe CS2″.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *