Le télescope Chandra fête l’Année de la Lumière

Nommé en l’honneur de Subrahmanyan Chandrasekhar, l’un des pionniers de l’astrophysique du XXe siècle, l’observatoire spatial Chandra a été lancé en 1999 par la navette spatiale Columbia. Son télescope est dédié à l’étude des émissions de rayons X émises par quelques-unes des sources célestes les plus énergétiques (trous noirs, supernovae, étoiles à neutrons…).

SNR

Pour fêter à sa manière le lancement de l’Année internationale de la lumière par les Nations Unies, les chercheurs de la NASA on choisi de présenter la lumière émise par SNR 0519-69.0, SNR pour SuperNova Remnants ou rémanents de supernovae.

Il s’agit en effet des restes d’une étoile massive qui a explosé dans le Grand nuage de Magellan, une galaxie satellite de la Voie lactée observable dans le ciel de l’hémisphère sud.

Le cliché ci-dessus combine une image prise par Chandra (le gaz chaud en bleu) et une image prise par le télescope spatial Hubble (le bord de l’explosion en rouge et les étoiles visibles dans le champ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *