Bien débuter en astronomie

Le ciel vous attire, vous souhaitez partir à sa découverte ? Voici quelques conseils pour vous guider.

lunette

Pour débuter je vous invite à commencer l’observation de la voûte étoilée à l’oeil nu. Grâce à une carte du ciel, vous apprendrez à vous orienter et à reconnaître les principales constellations (comme la Grande Ourse ou Cassiopée) et les étoiles les plus brillantes visibles tout au long de l’année. Vous pourrez suivre les passages de l’ISS et les essaims d’étoiles filantes comme les Perséides.

Vous remarquerez le lent déplacement de certains astres au fil des nuits, les planètes. Si vous possédez une paire de jumelles, pensez à la pointer en direction de la Lune : vous serez surpris de pouvoir admirer de nombreux cratères (comme Tycho) avec un instrument aussi simple.

Pour entreprendre une exploration plus poussée de notre satellite naturel et faire de la sélénographie il faudra faire l’acquisition d’une petite lunette de 60 à 80 mm de diamètre. Ne soyez pas surpris par les différences de prix : l’objectif d’une lunette peut être composé d’une seule lentille en verre (image médiocre) et jusqu’à 4 lentilles (images exceptionnelles). Vérifiez aussi la stabilité de la monture : tout grossissement amplifiant les vibrations, il est beaucoup plus confortable d’observer le ciel avec une monture stable.

Outre la Lune, cette lunette vous permettra d’admirer les phases de Vénus, les satellites de Jupiter et les anneaux de Saturne. Elle vous fera plonger dans les amas d’étoiles (comme celui des Pléiades) et approcher quelques galaxies (comme Messier 31). Si le virus de l’astronomie vous prend, vous aurez alors envie d’acheter un télescope plus gros. Je vous recommande à ce moment de vous rendre dans une soirée d’observation organisée par un club : vous pourrez essayer de nombreux instruments et vous laisser guider dans votre choix par les astronomes amateurs présents.

Une dernière recommandation : ne pointez jamais un instrument astronomique en direction du Soleil s’il n’est pas muni d’un système de filtration efficace, vous risqueriez de perdre la vue.

2 réflexions sur “ Bien débuter en astronomie ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *