Sur Mars, Curiosity étudie des dunes en mouvement

Le rover américain Curiosity explore actuellement des dunes noires sur le flanc du Mont Sharp, dunes qui se déplacent sous l’effet des vents martiens.

Depuis le 6 août 2012, date de ses premiers tours de roues sur la Planète rouge, l’astromobile Curiosity a réalisé plusieurs découvertes intéressantes. On peut citer par exemple l’observation d’un empilement de couches sédimentaires dans le cratère Gale suggérant l’existence d’un ancien lac, ou encore la détection de taux de méthane pouvant varier d’un facteur 10 en raison de brusques dégazages que les scientifiques ne s’expliquent toujours pas.

En vidéo : quels sont les défis d’un voyage vers Mars ?

Depuis quelques semaines le rover de la NASA est au pied des dunes de Bagnold, des édifices de sable hauts de plusieurs mètres et très sombres en raison de leur forte teneur en olivine et en pyroxène. Les planétologues ont baptisé ces dunes en hommage à Ralph Bagnold (1896-1990), un militaire britannique considéré comme un pionnier de l’exploration du désert sur le continent africain.

mars

Les observations menées depuis l’orbiteur MRO (Mars Reconnaissance Orbiter) ont montré que les dunes de Bagnold se déplacent d’environ 2 mètres par année martienne (l’année martienne vaut 687 jours terrestres), ce qui a incité les planétologues à envoyer Curiosity pour les explorer.

Ces dunes sont poussées par le vent comme celles que l’on observe par exemple à Windhoek, une région du désert de Namibie. Mais sur Mars la pression atmosphérique est 170 fois plus faible que sur Terre et la gravité est également moins élevée : il sera donc très intéressant d’acquérir des informations « in situ » pour mieux comprendre les effets de l’érosion éolienne à l’occasion de ce qui est la première étude de dunes de sable extraterrestres.

Sur cette image transmise par Curiosity on peut voir les traces de petites avalanches de sable qui sculptent la pente d’une dune noire exposée au vent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *