Que voir dans le ciel nocturne au mois d’août 2019

La Voie lactée qui se déploie, de belles étoiles filantes et quelques rendez-vous lunaires : ce mois d’août offre de nombreuses occasions d’admirer le ciel.  

Un rendez-vous incontournable :

Août c’est le mois des vacances, c’est aussi celui des températures estivales et des nuits qui commencent à s’allonger. Trois bonnes raisons pour prendre le temps de découvrir les beautés du ciel nocturne, en particulier à l’occasion des Nuits des étoiles 2019 qui se tiendront les 2 et 3 août un peu partout en France à l’initiative de l’Association Française d’Astronomie (consultez la carte des manifestations).

Les Nuits des étoiles attirent beaucoup de curieux. © Jean-Baptiste Feldmann

Les clubs d’astronomie vous ouvriront leurs portes et leur coupoles pour deux ou trois soirées de découverte du ciel (avec animations et observations du Soleil en journée). Voyons maintenant ce que nous réserve cet été.

Le mois d’août en détail :
  • les 2 et 3 rendez-vous dans l’un des nombreux sites d’observation à l’occasion de cette nouvelle édition des Nuits des Étoiles
  • le 2 un très fin croissant de Lune fait son retour dans le ciel du soir. Vite couché, il ne vous empêchera pas d’admirer la Voie lactée qui déroule son ruban laiteux du NORD au SUD

  • le 7 Premier Quartier de Lune
  • le 8 pointez une lunette en direction des Apennins lunaires. C’est au NORD de ce massif montagneux que se trouve le site d’alunissage de la mission Apollo 15. Du 30 juillet au 2 août 1971 les astronautes Scott et Irving récoltèrent 77 kg de roches à bord de la première jeep lunaire
Les Apennins. La mission Apollo 15 se déroula du côté de Rima Hadley. © Alain Brodin
  • le 9 la Lune est à côté de Jupiter
  • le 12 la Lune est à côté de Saturne
  • le 13 c’est le maximum d’activité de l’essaim d’étoiles filantes des Perséides. La Lune gibbeuse ne vous laissera voir que les plus brillants météores
Un brillant météore dans le ciel du mois d’août. © Jean-Baptiste Feldmann
  • le 15 c’est la Pleine Lune
  • le 17 avant l’aube une paire de jumelles vous permettra d’observer Mercure sur l’horizon EST juste à côté de l’amas d’étoiles de la Crèche
  •  le 23 c’est le Dernier Quartier de Lune
  • le 24 avant l’aube un gros croissant de Lune traverse l’amas des Hyades et s’approche d’Albébaran
  • le 28 avant l’aube le vieux croissant passe à proximité de l’amas de la Crèche
  • le 30 c’est la Nouvelle Lune
Les Hyades et les Pléiades derrière le moulin de Verzenay. © Jean-Baptiste Feldmann

5 réflexions sur “ Que voir dans le ciel nocturne au mois d’août 2019 ”

  1. Bonjour,

    Je suis dans le Var à Salernes, hier soir vers 21h50 est passé direction NORD SUD une chose particulière que nous avons vu étant 2 personnes, cela n’était pas un avion, au vue de sa vitesse et un soudain et très court arret , puis a continué sa route , cale n’était pas un avion, au vue des autres qui étaient dans le ciel ???

    1. Bonjour, ça ne correspond à rien que je puisse identifier. Il y a eu un passage de la Station spatiale internationale mais c’était EST-OUEST à 22h45…

  2. Bonjour, pas plus tard que ce soir, j ai vu un croissant de lune orange/rouge. Je suis donc allé voir sur internet si ce n était pas une éclipse lunaire mais il n y avait aucunes info là dessus. Peut être que vous sauriez me dire ce que c était ? Merci

    1. Bonjour, si ce croissant se trouvait à l’horizon, il est normal de le voir orangé comme le Soleil levant ou couchant. C’est la diffraction des rayons lumineux à travers l’atmosphère (plus épaisse à l’horizon) qui produit cet effet.

  3. J’habite à brest et je l’ai vu aussi depuis chez moi, ainsi qu’un ami et sa copine qui l’ont vu depuis l’autre bout de la ville. Le cap etait le même. Sauf que nous, c’était la nuit du 2 au 3 août 2018. Wtf ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *