1858 : la comète Donati au-dessus de Notre-Dame de Paris

Le spectaculaire passage de la comète Donati au-dessus de la cathédrale Notre-Dame de Paris en octobre 1858 fut immortalisé par un dessin.    

Une comète italienne :

Après l’incendie qui a ravagé une partie de Notre-Dame de Paris le 15 avril, chacun cherche des souvenirs de cette illustre cathédrale qui a subi le même sort que celle de Reims en septembre 1914. Pour les astronomes, c’est avec la comète Donati (C/1858 L1) qu’on retrouve le prestigieux édifice.

La comète Donati au-dessus de Notre-Dame de Paris le 4 octobre 1858. Dessin réalisé par E. Guillemin et Ph. Benoist

La comète fut découverte le 2 juin 1858 par Giovanni Battista Donati. Cet astronome italien travaillait alors à l’Observatoire de Florence, la ville où observa avant lui Galilée.

Un signe du ciel :

Les hommes ont toujours associé le passage des comètes à des événements terrestres, et celle de Donati ne dérogea pas à cette règle. Dans son livre Comet Lore : Halley’s Comet in History and Astronomy publié en 1910, Edwin Emerson écrivit à propos de C/1858 L1 : « Cette comète, qui semblait foncer droit du zénith et avait une queue incurvée fut observée de juin 1858 à avril 1859. Immédiatement après sa disparition, la guerre éclata en Italie entre les Français et les Italiens d’un côté et les Autrichiens de l’autre, se terminant par la sanglante bataille de Solférino ».

Notre-Dame avait sa flèche :

En France c’est en octobre 1858 qu’elle fut dessinée au-dessus de Notre-Dame de Paris par E. Guillemin et Ph. Benoist. La gravure fut publiée dans « Le ciel », célèbre ouvrage de vulgarisation de l’écrivain scientifique français Amédée Guillemin publié 6 ans plus tard. À cette époque la pollution lumineuse n’existait pas et le ciel étoilé était accessible à tous même dans les plus grandes villes. Vincent Van Gogh profitera aussi de cette chance quand il peindra ses ciels étoilés 30 ans après. En 1858 la cathédrale de Paris avait l’aspect que nous lui connaissions jusqu’à hier : la flèche imaginée par l’architecte Eugène Viollet-le-Duc venait juste d’être achevée. Elle s’est effondrée au cours de l’incendie du 15 avril 2019…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *