Pourquoi les mers lunaires ont-elles de drôles de noms ?

C’est au XVIIe siècle, avec l’apparition du télescope, que les astronomes vont donner des noms (toujours en usage) aux différentes formations lunaires.  

Dans le cadre du cinquantenaire du Premier Homme sur la Lune (On the Moon Again), je vous propose de retrouver tout au long de cette année 2019 des articles consacrés à notre satellite naturel. Publiés les années précédentes, ils sont toujours d’actualité.

Aujourd’hui il est question de nomenclature lunaire…

Carte lunaire de Grimaldi et Riccioli parue dans l’Almagestum Novum en 1651.

Si vous regardez une carte lunaire, vous serez sans doute surpris par certaines désignations comme le Marais de la Putréfaction, la Mer des Humeurs ou encore l’Océan des Tempêtes. D’où viennent donc ces noms et qui furent les premiers maîtres de la sélénographie, la science qui se consacre à l’étude des formations lunaires ?

Lire la suite…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *