Une belle étoile filante dans le ciel des Pyrénées

Dans la soirée du 15 août une belle étoile filante a rayé le ciel des Pyrénées juste au-dessus de l’église Sainte-Marie de Fontcouverte.

Le mois d’août est traditionnellement consacré à l’observation des étoiles filantes, tout particulièrement les poussières abandonnées le long de son orbite par la comète Swift-Tuttle et qui viennent se consumer dans l’atmosphère terrestre entre le 17 juillet et le 24 août avec un maximum autour du 12 août ; on leur donne le nom de Perséides car le radiant est localisé dans la constellation de Persée.

Ce n’est pourtant pas une Perséide (il ne provient pas de ce radian) mais sans doute un météore sporadique qui a brillé dans le ciel au cours de la soirée du 15 août au-dessus de l’église Sainte-Marie de Fontcouverte. Ce cliché est extrait d’une série de 120 images (des prises de 30 secondes de pose à 5000 iso avec un objectif Samyang 8 mm monté sur un boîtier Nikon D7100) destinées à la réalisation d’une rotation d’étoiles.

L’essaim des Perséides n’est pas le seul ; d’autres sont visibles tout au long de l’année mais ils sont beaucoup moins célèbres que les Larmes de Saint-Laurent (la fête de Saint-Laurent de Rome est célébrée le 10 août, non loin du maximum des Perséides). C’est sans doute les mauvaises conditions climatiques  qui rendent moins populaires des essaims comme les Géminides (maximum le 14 décembre) ou les Quadrantides (maximum le 4 janvier), pourtant plus riches que les Perséides (moyenne horaire de 120 météores contre 100 pour les Larmes de Saint-Laurent).

Rappelons que l’observation et la photographie des étoiles filantes est une activité pleine d’imprévu puisqu’il est impossible de savoir à l’avance où va apparaître un météore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *