Pluie de Géminides dans le ciel des Canaries

La pluie d’étoiles filantes de l’essaim des Géminides le 14 décembre a été immortalisée depuis l’un des sommets de l’archipel des Canaries.

Parmi les nombreuses trouvailles du télescope spatial infrarouge IRAS figure l’astéroïde (3200) Phaéton. Il a été découvert le 11 octobre 1983 sur des images analysées par les astronomes Simon Green et John K. Davies et il est passé le 16 décembre à 10 millions de km de la Terre. L’orbite de (3200) Phaéton correspond à la pluie d’étoiles filantes des Géminides (le radiant de l’essaim se situe dans la constellation des Gémeaux, non loin des étoiles jumelles Castor et Pollux).

L’activité de cet essaim est assez récente puisqu’on ne le mentionne que depuis 150 ans, à la différence par exemple des célèbres Perséides dont les premiers rapports d’observation en Chine remontent à l’an 36. Le maximum d’activité des Géminides se produit entre le 12 et le 14 décembre avec un taux horaire qui peut atteindre 75 météores.

En utilisant l’une des caméras installées à l’institut météorologique du pic du Teide (le plus haut volcan d’Espagne situé sur l’île de Tenerife), l’astrophotographe Daniel Lopez (El Cielo de Canarias) qui travaille à L’IAC (Instituto de Astrofísica de Canarias) a réussi à enregistrer une grande partie de cette pluie d’étoiles filantes avant l’aube du 14 décembre.

Pour obtenir le cliché ci-dessus Daniel Lopez a conservé et superposé 26 photos individuelles de 30 secondes d’exposition réalisées entre 01 h 45 et 02 h 45 et montrant chacune la trace d’une étoile filante. On notera le passage d’un superbe bolide devant la constellation d’Andromède à 02 h 04 (la grande galaxie d’Andromède (Messier 31) est visible à droite du bolide et, beaucoup plus discrète, la galaxie du Triangle (Messier 33) de l’autre côté).

Remarquez le chemin lumineux qui monte au pic du Teide provoqué par les lampes frontales des alpinistes qui se rendent au sommet pour assister au lever du Soleil.

Daniel Lopez avait réussi un très beau montage similaire à l’occasion des Perséides 2016 en se rendant sur l’île voisine de La Palma au pied du MAGIC Télescope.

3 réflexions sur “ Pluie de Géminides dans le ciel des Canaries ”

  1. Magnifique!!!
    Je rêve de le vivre é direct, est ce qu’une information préalable aux futurs événements pourrait être transmise afin de pouvoir y assister?

    1. Bonjour, je propose chaque mois les éphémérides qui annoncent les événements célestes les plus importants des 30 jours suivants et la plupart de mes articles donnent des rendez-vous encore plus lointains (j’ai par exemple déjà évoqué les passages de Jupiter et de Mars au plus près de la Terre en mai et juillet 2018). Quant aux essaims météoritiques ils reviennent chaque année aux mêmes dates. N’hésitez pas à lire régulièrement le blog (ou à vous y abonner sur Facebook par exemple) pour ne rien manquer des prochains spectacles célestes 🙂 https://www.facebook.com/cielmania/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *