Nouvelle chute spectaculaire de météorite en Russie

Le 21 juin la Russie a connu une nouvelle chute de météorite impressionnante dont plusieurs échantillons ont déjà été récoltés.  

Avec plus de 17 millions de km², la Russie est l’état dont le territoire est le plus vaste de la planète. C’est ce qui explique qu’on y observe un nombre important de grosses chutes météoritiques. Alors qu’on vient de commémorer le cent-dixième anniversaire de l’événement de la Toungouska et un peu plus de cinq ans après une incroyable explosion dans le ciel de Tcheliabinsk, une impressionnante chute de météorite s’est produite le jour du solstice d’été au-dessus de la région de Lipetsk, une ville située sur les bords de la rivière Voronej à 500 km au sud-est de Moscou.

Fragment de météorite récolté après la chute du 21 juin 2018. © Université Fédérale d’Oural

Plusieurs fragments ont déjà été ramassés dont un morceau de 550 grammes que l’on peut voir ici dans les mains de Evgenia Petrova, l’une des membres de l’équipe de l’Université Fédérale d’Oural.

Voici deux vidéos montrant la chute de cette météorite :

ainsi qu’un reportage présentant la récolte de plusieurs fragments par les scientifiques de l’Université Fédérale d’Oural Grigory Yakovlev, Alexander Pastukhovich et Evgenia Petrova dans la région de Yelets :

D’après les données fournies par le réseau de surveillance de la NASA, le bolide est entré dans l’atmosphère à une vitesse de 14 km/sec selon un angle de 79° et s’est désintégré à 27 km d’altitude, libérant une énergie équivalente à 3 kilotonnes de TNT (à comparer aux 500 kilotonnes de la météorite de Tcheliabinsk), ce qui correspond à un petit astéroïde de 4 mètres de diamètre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *