Plus brillante que les étoiles, la planète Mars se rapproche

Se rapprochant chaque jour un peu plus avant son opposition le 27 juillet, La planète Mars est désormais plus brillante que n’importe quelle étoile du ciel. 

Le 27 juillet prochain, la planète Mars (sur laquelle on vient de découvrir d’intrigantes molécules organiques) sera à l’opposition, ce qui signifie qu’elle sera à l’opposé du Soleil vue de la Terre. C’est aussi l’époque où la distance qui nous sépare de cet astre sera la plus courte : un peu moins de 58 millions de kilomètres.

La planète Mars est l’astre le plus brillant du ciel en cette fin de nuit du 10 juin au château du Clos de Vougeot en Bourgogne. © Jean-Baptiste Feldmann

Les oppositions martiennes se produisent tous les 780 jours en moyenne, mais en raison de la forte excentricité de l’orbite martienne, la plus courte distance Terre-Mars varie énormément : de 56 à 101 millions de km. Cet été nous aurons donc droit à la plus proche opposition martienne depuis celle (exceptionnelle) de 2003 ; il faudra ensuite attendre 2035 pour connaître mieux. 

Les observateurs qui se lèvent tôt actuellement et admirent la Planète rouge avant l’aube ont noté que la magnitude de cet astre a franchi un cap durant la première semaine du mois de juin, puisque la quatrième planète du Système solaire est devenue plus brillante que Sirius, l’étoile la plus lumineuse du ciel nocturne.

La planète Mars photographiée par le télescope spatial Hubble lors de l’opposition du 30 mai 2016 à 75,3 millions de km de la Terre. © NASA

Mars monte donc sur le podium des astres les les plus éclatants (la Lune étant exclue de ce concours), la première place étant toujours occupée par Vénus (magnitude -4, visible en direction de l’OUEST au crépuscule) et la seconde par Jupiter (visible vers le SUD-EST en début de nuit avec une magnitude de -2,5). Début juillet Mars se hissera à la seconde place (magnitude -2,4) et détrônera Jupiter qui s’éloigne de nous après son opposition du 9 mai dernier (magnitude -2,3).

Pour repérer le point orangé de la planète Mars dans la constellation du Capricorne, aidez-vous de la carte du ciel proposée par Stelvision. Si vous avez accès à un télescope assez puissant (au moins 200 mm de diamètre) vous pouvez déjà tenter d’observer quelques grandes formations martiennes (comme par exemple Syrtis Major ou Hellas), ainsi que le petit point brillant de la calotte polaire australe qui va diminuer peu à peu (ce sera l’été dans l’hémisphère SUD martien le 16 octobre). En survolant les paysages martiens, vous ressentirez peut-être l’émotion qui s’emparait des grands admirateurs de la Planète rouge quand ils pointaient leur lunette dans sa direction, comme Camille Flammarion.

Les observations télescopiques seront beaucoup plus faciles à partir de la fin du mois de juin quand le diamètre apparent de la planète dépassera 20 secondes d’arc pour atteindre 24,2″ fin juillet.

Une réflexion sur “ Plus brillante que les étoiles, la planète Mars se rapproche ”

  1. Je regarde votre vidéo superbe je m’intéressé à ce qui concerne notre planète merveilleuse il me manque le magnétoscope pour l’admirer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *