11 février : à quoi va ressembler l’éclipse partielle de Lune

Une éclipse partielle de Lune par la pénombre se produira dans la nuit du 10 au 11 février. Voici ce que vous verrez si le ciel est dégagé.

Le 11 février à 0 h 44 TU a lieu la Pleine Lune des neiges, la seconde de l’année après la Pleine Lune des loups du 12 janvier dernier. S’il fait beau et que vous êtes réveillé, ce sera l’occasion d’assister à une discrète éclipse partielle de Lune par la pénombre en raison d’un alignement Soleil-Terre-Lune presque parfait.

Cette animation vous montre en accéléré ce que vous pourrez observer (ajoutez une heure au Temps Universel pour obtenir les horaires de l’éclipse en France).

Les éclipses par la pénombre sont beaucoup moins spectaculaires que les éclipses totales de Lune (voir celle du 28 septembre 2015). En effet, lors d’une éclipse totale, notre satellite naturel, qui traverse le cône d’ombre terrestre (et devrait normalement être invisible), reçoit la partie rouge des rayons solaires déviés par l’atmosphère terrestre, ce qui offre à la Lune éclipsée de magnifiques teintes variant de l’orange au rouge sang (la teinte dépend de la quantité de poussières présentes dans l’atmosphère terrestre).

Dans le cas d’une éclipse par la pénombre comme celle du 11 février (semblable à celle du 16 septembre 2016), la Lune ne traverse que la pénombre terrestre produite par notre atmosphère. Le samedi 11 février au moment du maximum (1 h 45 heure de Paris), nous observerons donc un simple assombrissement de la région lunaire la plus proche du cône d’ombre (l’hémisphère nord lunaire) sans aucune coloration.

2 réflexions sur “ 11 février : à quoi va ressembler l’éclipse partielle de Lune ”

    1. Merci Louis, en espérant que le ciel soit clément ; il faudra veiller pour un résultat peu spectaculaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *