Un vieux croissant 40 heures avant la Nouvelle Lune

Encore un matin dégagé qui nous permet de suivre la lente montée d’un vieux croissant de Lune au milieu des fumées de cheminée. 

Qu’est-ce qu’un vieux croissant de Lune ? Il s’agit du mince croissant que l’on observe à l’aube dans les jours qui précèdent la Nouvelle Lune. À l’inverse on parle de jeune croissant de Lune pour celui qui revient en soirée juste après la Nouvelle Lune.

La prochaine Nouvelle Lune ayant lieu le 28 janvier à 0 h 08, nous sommes donc actuellement en période de vieux croissant. Celui que l’on voit sur cette image (prise à l’aube du 26 janvier avec un boîtier Finepix HS20 et son zoom réglé sur 500 mm de focale) est âgé de 40 heures.

Quand les conditions sont excellentes, on peut observer ou photographier des croissants beaucoup plus fins, comme celui du 7 février 2016 saisi par John Ashley au-dessus de l’Observatoire de Kitt Peak dans le sud de l’Arizona en train de se lever derrière la coupole du télescope Mayall (un vieux croissant de 24 heures) ou celui que j’avais immortalisé en Bourgogne dans la soirée du 19 février 2015 âgé de seulement 18 heures.

Celui du 26 janvier que je vous présente aujourd’hui n’est donc pas exceptionnel, mais j’aime beaucoup ces ambiances au lever du jour. Pendant que chacun vaque à ses occupations chez lui, j’ai un peu l’impression d’être seul au monde à profiter d’un spectacle éphémère qui prendra fin quelques minutes plus tard, lorsque la luminosité du ciel avalera le mince sourire lunaire.

2 réflexions sur “ Un vieux croissant 40 heures avant la Nouvelle Lune ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *