Choisissez un nom pour l’exoplanète HD8574b et son étoile

L’Union astronomique internationale (UAI) propose à chaque pays de nommer une exoplanète et son étoile. Pour la France il s’agit de HD8574b.  

L’UAI fête ses 100 ans :

2019 est une année riche en anniversaires dans le domaine de l’espace. Les 50 ans du Premier Homme sur la Lune (On The Moon Again), les 100 ans de l’éclipse d’Einstein et de l’Union astronomique internationale. Cette vénérable institution a en effet vu le jour en 1919 grâce à la ténacité de l’astronome français Benjamin Baillaud qui en fut le premier directeur. Comme l’explique l’astrophysicienne néerlandaise Ewine van Dishoeck, élue présidente de l’UAI en 2015, « ce centième anniversaire offre une merveilleuse occasion de mettre en lumière tout ce que l’astronomie a pu nous apporter au cours du siècle passé en matière de science, de technologie ou encore d’inspiration. Faisons en sorte qu’ensemble, nous donnions le ton pour les 100 prochaines années! »

Séance mémorable du 24 août 2006 : l’UAI déclasse Pluton de son rang de planète. © IAU

Pour fêter son centenaire, l’UAI (IAU en anglais) lance une campagne mondiale intitulée Nommez une exoplanète (IAU100-NameExoWorlds).

Comment repérer HD8574 :

Chaque pays (ils sont plus de 120 à participer) se voit attribuer une étoile et son exoplanète. Pour la France il s’agit de l’étoile HD8574 située à environ 150 années-lumière de nous dans la constellation des Poissons. Avec sa magnitude de 7 vous devrez utiliser une longue-vue pour la dénicher. Elle se situe au sud de la belle galaxie d’Andromède et à l’ouest de la galaxie du Triangle. Orientez-vous à partir du Carré de Pégase qui se trouve actuellement haut dans le ciel direction E-S-E en début de nuit.

Carte de repérage à utiliser pour localiser l’étoile HD8574. © F. Mottez/Stellarium
Portrait d’une exoplanète :

C’est en 2002 que les astronomes ont déniché une exoplanète autour de cette étoile : elle a été numérotée HD8574b. La découverte a été réalisée avec le télescope de 193 centimètres de l’Observatoire de Haute-Provence. Grâce à cet instrument Michel Mayor et Didier Queloz avaient pu détecter en 1995 la première planète extrasolaire 51 Pegasi b (découverte qui leur a valu le Prix Nobel de physique il y a quelques jours). HD8574b est une géante gazeuse environ deux fois plus massive que Jupiter. Elle parcourt son orbite autour de HD8574 en un peu plus de 7 mois.

Vue d’artiste d’une étoile et d’une exoplanète gazeuse semblable à HD8574b. © ESO
Votez pour un couple :

L’UAI vous propose de choisir un couple de noms pour désigner HD8574 et son exoplanète. Il vous suffit pour cela de compléter ce questionnaire avant le 14 novembre. Vous pouvez sélectionner des ogres(Pantagruel et Gargantua), des amoureux (Abélard et Héloïse), des dieux et déesses gaulois (Bélisama et Bélénos, Cercius et Grannos Cercius, Alisanos et Grannos, ou encore Aveta et Adsullata). Mais vous leur préférerez peut-être des dieux sumériens (Enki et Ninhursag) ou échappés de la mythologie nordique (Freyja et Njörd).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *