Que voir dans le ciel nocturne au mois d’octobre 2019

Ce mois d’octobre s’annonce plutôt calme côté ciel. L’occasion de tenter de repérer aux jumelles deux lointaines planètes, Uranus et Neptune.

La météo de ce premier mois d’automne devrait encore nous offrir quelques belles nuits de plus en plus longues pour admirer le ciel étoilé sans pour autant connaître des températures trop basses qui découragent parfois les observateurs occasionnels. Il faut en profiter d’autant que la nuit tombe assez vite et qu’il est donc possible de faire des observations astronomiques en semaine sans être trop fatigué pour aller travailler le lendemain !

Soirée d’observation du ciel à La Grange Rouge en Bresse. © Jean-Baptiste Feldmann

Voici une liste non exhaustive de quelques jolis rendez-vous avec les astres en octobre, qu’ils se situent dans le Système solaire ou beaucoup plus loin. N’oubliez pas d’utiliser la carte de Stelvision pour vous orienter !

  • le 2 profitez du début de la lunaison pour admirer en début de nuit la Voie lactée qui s’étire du nord-est au sud-ouest. Vous pouvez même rechercher Neptune avec une paire de jumelles (magnitude 7,8) dans la constellation du Verseau. Utilisez les cartes de repérage proposées par Stelvision
Neptune et son satellite Triton dans un télescope le 27 septembre. © Anthony Wesley
  • le 3 en début de soirée Jupiter est à moins de 2° du jeune croissant de Lune (horizon sud-ouest)
  • le 5 en début de soirée le Premier Quartier frôle Saturne (0,3°)
  • le 9 une paire de jumelles suffit pour admirer l’alignement des 4 principaux satellites à l’est de Jupiter : Io, Europe, Ganymède et Callisto
  • le 12 c’est la onzième édition du Jour de la Nuit, l’occasion d’éteindre les lumières
L’affiche de la onzième édition du Jour de la Nuit.
  • le 13 c’est la Pleine Lune
  • le 17 la Lune gibbeuse décroissante passe la nuit à proximité des amas des Hyades et des Pléiades
  • le 21 c’est le Dernier Quartier de Lune
  • le 22 le gros croissant de Lune passe devant l’amas de la Crèche
  • le 28 c’est la Nouvelle Lune et l’opposition d’Uranus. La septième planète du Système solaire se situe dans la constellation du Bélier avec une magnitude de 5,7 (carte de repérage)
  • le 29 le fin croissant de Lune est de retour sur l’horizon ouest après le coucher du Soleil
  • le 31 en début de soirée le croissant de Lune navigue à côté de Jupiter
Le croissant de Lune à l’horizon le soir du 31 août. © Jean-Baptiste Feldmann

2 réflexions sur “ Que voir dans le ciel nocturne au mois d’octobre 2019 ”

  1. Merci Jean Baptiste pour ces éphémérides qui me rendent tous ce que je n ai pas eue le temps d apprendre .Vous me rendez ma jeunesse et ma curiosité …….lise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *