A-t-on définitivement perdu le rover martien Opportunity ?

Sur Mars le rover Opportunity n’a plus donné signe de vie depuis l’été dernier, mais la NASA espère encore renouer le contact.

Lorsque Opportunity a atterri dans la région de Meridiani Planum sur la Planète rouge (si chère à Camille Flammarion et Percival Lowell) en janvier 2004, la durée initiale de son activité était de 90 jours. 15 années plus tard la mission reste un succès retentissant même si le rover a envoyé son dernier signal en juin 2018, juste avant l’apparition d’une gigantesque tempête, la plus grande à laquelle le rover ait été confronté.

Changements d’aspect à la surface de Mars en raison d’une tempête de sable. Le cliché de référence à gauche a été pris dans le passé par Mars Global Surveyor, celui de droite le 28 juin 2018 par l’astrophotographe anglais Damian Peach. © NASA/Damian Peach

Les astronomes ont estimé que ce phénomène météorologique avait affecté une superficie d’environ 41 millions de kilomètres carrés, l’équivalent de la Russie et de l’Amérique du Nord réunies.

Opportunity est actuellement stationné au milieu de la vallée de la Persévérance sur le bord du cratère Endeavour. La traversée de cette zone était très attendue par les planétologues qui souhaitaient examiner de plus  près des chenaux qui ont été creusés par la glace, l’eau ou le vent. Malheureusement, le rover pourrait ne jamais terminer son voyage : l’énorme tempête de poussière de l’été dernier a fait chuter la quantité de lumière solaire nécessaire au bon fonctionnement d’Opportunity, et le rover est entré en hibernation.

En 2015 la NASA avait présenté une vidéo de 8 minutes permettant de revivre en accéléré les 11 années de cette incroyable aventure sur Mars. Les images provenaient des caméras panoramiques et de navigation.

La NASA espérait qu’une fois la tempête de poussière terminée, les panneaux fonctionneraient à nouveau et que le rover recommencerait à émettre un signal, comme cela s’était déjà produit par le passé. Mais cette fois-ci Opportunity est resté désespérément muet malgré les écoutes permanentes du réseau DSN (Deep Space Network), un ensemble d’antennes radio réparties dans le monde entier qui permettent à un vaisseau spatial de communiquer avec la Terre. Opportunity est régulièrement survolé par MRO (Mars Reconnaissance Orbiter), mais la résolution des images ne permet pas de savoir si le mutisme du rover est lié à un problème de poussière sur ses panneaux solaires ou s’il y a autre chose.

Les antennes du Deep Space Network espèrent entendre la « voix » d’Opportunity. © NASA

Le temps presse maintenant : l’automne arrive sur Mars et sera suivi d’un hiver très rigoureux dans quelques mois avec des températures qui pourront descendre jusqu’à -96 ° C. C’est d’ailleurs sans doute ce froid extrême qui est à l’origine de la perte d’un autre rover en 2010, Spirit. Si Opportunity ne donne plus aucun signe de vie, les planétologues se souviendront de son exceptionnelle longévité et de son incroyable aventure : son compteur kilométrique est bloqué à 45,16 km ce qui reste un exploit remarquable à tous points de vue. Sans oublier les autres missions en cours sur le sol martien, Curiosity et InSight.

2 réflexions sur “ A-t-on définitivement perdu le rover martien Opportunity ? ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *