Le volcan de Fuego en éruption sous la Voie lactée

Vu de nuit sous les étoiles, l’un des volcans les plus actifs d’Amérique centrale, le volcan de Fuego au Guatemala, est particulièrement photogénique.  

C’est un géant qui ne s’endort jamais ; culminant à 3763 m d’altitude dans la Sierra Madre de Chiapas (une chaîne montagneuse qui borde le Mexique, le Guatemala, le Salvador et le Honduras), le volcan de Fuego est entré 15 fois en éruption l’an passé et déjà 5 fois depuis le début de l’année 2016.

En vidéo : quels sont les différents types d’éruptions volcaniques ?

Sa plus grosse éruption depuis 35 ans a eu lieu le 8 février 2015 avec des colonnes de cendres jusqu’à 5.000 m d’altitude qui ont nécessité la fermeture de l’aéroport de Guatemala, la capitale située à une cinquantaine de km, et de plusieurs écoles, alors que les villes et les plantations de café aux alentours se retrouvaient sous une épaisse couche de cendres.

fuego1

Cette superbe image nocturne a été réalisée le 18 mars par le photographe Jonathan Schiralli. Le volcan connaissait alors une activité éruptive de type strombolienne avec de fortes explosions (accompagnées de secousses sismiques ressenties jusqu’à une quinzaine de km), un panache de fumée et plusieurs coulées de lave.

Situé à moins de 15° au nord de l’équateur, le Guatemala permet d’admirer la plupart des constellations de l’hémisphère sud. La Voie lactée se déploie au-dessus de la Sierra Madre de Chiapas loin de toute pollution lumineuse. Les lumières que l’on devine au loin sous les nuages sont celles des villes situées dans la plaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *