Lundi 14 mars : la Lune passe devant l’amas des Hyades

5 jours après la Nouvelle Lune, un gros croissant est passé devant l’amas des Hyades, non loin de l’étoile Aldébaran dans la soirée du 14 mars.

L’amas des Hyades, même s’il compte environ dix fois moins d’étoiles que Messier 45, l’amas des Pléiades, est très intéressant à observer car c’est l’amas ouvert le plus proche du Système solaire (150 années-lumière).

lune_aldebaran

Les astrophysiciens ont remarqué que les étoiles des Hyades et de l’amas de la Crèche, M 44, ont des caractéristiques communes, preuve qu’elles sont nées dans la même région de notre Galaxie, la Voie lactée. Curieusement, l’étoile la plus brillantes des Hyades, Aldébaran (qui représente l’œil du Taureau), est deux fois plus proche de nous et ne fait donc pas partie de l’amas.

lune-hyades2

L’amas des Hyades n’a pas été inclus dans son célèbre catalogue par l’astronome Charles Messier : il n’y a donc pas de « M » pour désigner cet amas, qui est cependant enregistré dans deux autres catalogues sous les noms de Melotte 25 ou Collinder 50.

Les images ci-dessus ont été prises dans la soirée du lundi 14 mars dans l’une des cours du château de Gilly, 5 jours après la Nouvelle Lune qui coïncidait avec une éclipse totale en Indonésie. On remarque la présence d’Aldébaran juste à droite de la Lune, laquelle brille au milieu des étoiles de l’amas des Hyades ; la brillante étoile de la constellation du Taureau a été occultée par notre satellite naturel quelques heures plus tôt, en plein jour. On trouve également la constellation d’Orion à l’est de Séléné et l’amas des Pléiades à l’ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *