La Lune presque pleine se couche à l’aube du 6 mai

48 heures après la Pleine Lune des fleurs, le ciel s’est dégagé en Bourgogne pour me laisser profiter du coucher de Séléné ce matin. Notre satellite naturel avait passé la nuit à 3° de Saturne, les deux astres effectuant leur trajectoire céleste au-dessus de l’horizon sud, dans la constellation du Scorpion où trône la brillante Antarès.

pleine_lune16

La Lune va continuer de décroître jusqu’au Dernier Quartier le 11 mai, la Nouvelle Lune se produisant le 18 mai.

carte

Quant à Saturne, son opposition se produira le 23 mai : c’est donc la période idéale pour admirer le joyau du Système solaire dans une lunette astronomique, même si la faible hauteur de la planète aux anneaux limite la qualité des observations.

L’image ci-dessus a été réalisée avec un boîtier Finepix HS20 et son zoom à sa focale maximale (720 mm).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *