Triplet de galaxies dans la constellation du Lion

Blottie entre le Cancer et la Vierge, la constellation du Lion est bien connue des astronomes. D’abord parce que son étoile la plus brillante n’est autre que la célèbre Régulus, qui forme avec Arcturus (Bouvier) et Spica (Vierge) le triangle de printemps (à ne pas confondre avec le triangle d’été).

triplet aquitain CY

Ensuite parce que cette constellation héberge un célèbre trio de galaxies surnommé le triplet du Lion.

Sur cette image de Corine Yahia, nous avons M 66 en haut à gauche, M 65 en dessous et NGC 3628 à droite. Messier 66 fut découverte en 1780 par les astronomes Charles Messier et Pierre Méchain. Il s’agit d’une galaxie spirale intermédiaire qui présente une dissymétrie au niveau de ses bras spiraux, résultat d’une ancienne rencontre avec NGC 3628. Messier 65 est également une galaxie spirale découverte par Méchain et incorporée ensuite par Messier dans son célèbre catalogue. Un peu plus délicate à observer que ses deux voisines, NGC 3628 est la troisième spirale du groupe ; elle est également surnommée la galaxie du Hamburger et fut découverte par William Herschel 4 ans plus tard.

Corine Yahia nous explique : « cette image a été obtenue en combinant 34 poses de 2 mn faites le 19 mars 2015 à Allons (47) et le 11 avril à Saucats (33) à l’aide d’un boîtier Canon 350D défiltré (muni d’un correcteur de coma). L’appareil photo était installé au foyer d’un télescope Newton de 150 mm de diamètre et 750 mm de focale sur une monture Orion Sirius EQ-G motorisée.

Passionnée d’astronomie depuis l’enfance, âgée de 48 ans, cela fait 7 ans que je me suis lancée dans l’astrophotographie. J’évolue lentement mais sûrement. Je ne maîtrise le logiciel IRIS que depuis 3 ans. J’ai eu d’excellents professeurs et je recherche encore et toujours des conseils pour m’améliorer, surtout dans le traitement d’images. 

Présidente d’Astronomie Gironde 33 depuis 5 ans, je m’amuse beaucoup dans ma passion. Cerise sur le gâteau, mon compagnon est aussi astronome amateur… ce qui fait que je n’ai aucune entrave à ma pratique, si ce n’est la météo assez capricieuse ces derniers mois ! »

2 réflexions sur “ Triplet de galaxies dans la constellation du Lion ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *