La jolie constellation du Lion accueille Jupiter

Visible une fois la nuit tombée, la constellation du Lion est facile à trouver en raison de la présence temporaire de la planète Jupiter.

C’est le moment de partir à la découverte de la constellation du Lion qui domine les nuits de printemps dans l’hémisphère nord. Non pas que cette constellation zodiacale soit devenue subitement plus brillante au milieu de la voûte céleste, mais parce qu’elle est beaucoup plus facile à repérer en raison de la présence de Jupiter. La plus grosse planète du Système solaire est en effet entrée dans le Lion en juin 2015 et n’en sortira qu’en août 2016.

rap2b

L’image ci-dessus, réalisée pendant les Rencontres Astronomiques de Printemps (voir au bas de l’article), nous montre le point brillant de Jupiter juste en dessous des principales étoiles de la constellation du Lion.

Située entre le Cancer à l’OUEST et la Vierge à l’EST, le  Lion est une constellation du zodiaque que le Soleil traverse du 10 août au 16 septembre. Régulus est la plus brillante étoile de la constellation avec une magnitude de 1,36 suivie de Dénébola (« la Queue du Lion » en arabe).

La forme de la constellation était déjà associée au roi des animaux par les Babyloniens, les Hébreux et les Perses. Chez les Grecs elle représentait le lion de Némée, un monstre invincible finalement tué par Hercule qui l’étouffa ; il se confectionna une armure avec sa dépouille. Chez les Chinois la constellation représentait un cheval et pour les Égyptiens sa forme de faucille annonçait la moisson du blé attendue pour l’été.

La constellation du Lion est très prisée des astronomes amateurs qui peuvent y observer avec leurs télescopes pas moins de cinq  galaxies du catalogue Messier : M65, M66, M95, M96 et M105. La constellation est également le point de départ de deux essaims météoritiques, les delta-Léonides (activité du 15 février au 10 mars) et les Léonides (activité du 10 au 23 novembre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *