Archives pour l'étiquette 51 Pegasi b

En Haute-Provence, un télescope traque les exoplanètes

L’Observatoire de Haute-Provence continue sa quête des exoplanètes grâce à son spectrographe SOPHIE installé sur le télescope de 193 centimètres.

Un télescope célèbre :

La transparence du ciel de Haute-Provence semble avoir attiré les astronomes depuis longtemps. En 1605 un précepteur belge nommé Wendelin y aurait créé le premier site d’observation au-dessus du village de Lardiers. L’Observatoire de Haute-Provence (à quelques kilomètres de Forcalquier) est le seul observatoire en activité dont on peut visiter les installations. C’est donc avec grand plaisir que je m’y suis rendu pour découvrir son célèbre télescope de 193 centimètres. Cet instrument, opérationnel depuis 1958, était à l’origine doté de trois foyers différents : Newton (f/5), Cassegrain (f/15) et Coudé (f/32), mais seul le foyer Cassegrain est encore utilisé.

Le télescope de 193 centimètres en Haute-Provence. © Jean-Baptiste Feldmann

L’instrument a connu son heure de gloire il y a 24 ans. En 1995 il a en effet permis aux astronomes suisses Michel Mayor et Didier Queloz de détecter la première planète extrasolaire, 51 Pegasi bContinuer la lecture

51 Pegasi b : la première planète extrasolaire a 20 ans !

C’est le 6 octobre 1995 que les astronomes Michel Mayor et Didier Queloz annoncèrent la découverte de 51 Pegasi b, la première planète extrasolaire.

En vidéo : qu’est-ce qu’une exoplanète ?

En 1995 les astronomes disposaient déjà dans le monde  de plusieurs télescopes dont le diamètre du miroir dépassait les 4 mètres.

ohp1

C’est pourtant un instrument plus modeste, le télescope de 1,93 m de l’Observatoire de Haute-Provence (ci-dessus), qui a permis aux astronomes suisses Michel Mayor (à gauche ci-dessous) et Didier Queloz de découvrir la première planète extrasolaire, 51 Pegasi b.

mayor_queloz

Continuer la lecture

Tom Wagg, découvreur d’une exoplanète à l’âge de 15 ans

Les astronomes viennent de confirmer une découverte réalisée il y a deux ans : Tom Wagg, 15 ans, avait soupçonné l’existence d’une exoplanète sur un cliché.

Depuis la première découverte d’une exoplanète en 1995 (51 Pegasi b) par les astronomes Michel Mayor et Didier Queloz à l’Observatoire de Haute-Provence, la liste n’a cessé de s’allonger et on compte aujourd’hui environ 2000 exoplanètes.

tom_wagg

Parmi les récentes découvertes, WASP-142b est une nouvelle Jupiter chaude située à 1000 années-lumière de nous dans la constellation australe de l’Hydre qui tourne en seulement deux jours autour de son étoile. Cette exoplanète serait presque passée inaperçue si elle n’avait pas été découverte par un jeune garçon, Tom Wagg, 17 ans aujourd’hui.

Continuer la lecture