La barque lunaire glisse sur des bancs de brouillard

Dernière chance ce matin pour admirer la barque lunaire avant la Nouvelle Lune du 15 novembre. Un fin croissant qui a émergé du brouillard.

Les chasseurs de fins croissants aiment les rendez-vous à l’aube avec la barque lunaire. Seuls dehors pendant que d’autres dorment, ils savourent ces instants magiques. Pendant que les dernières étoiles s’éteignent, la Lune fait son show. Il faut un œil aguerri pour repérer le fin sourire lunaire qui s’élève lentement. Une paire de jumelles est parfois indispensable pour le trouver dans l’aube naissante. Ce 14 novembre, 24 heures avant la Nouvelle Lune, notre satellite naturel est apparu au milieu des bancs de brouillard qui recouvraient la Bourgogne.

Le cliché a été réalisé avec un boîtier Nikon D7100 et un zoom réglé sur 300 mm de focale. La pose est de 1 seconde à 800 iso. 

Nous retrouverons le fin croissant de Lune dans la soirée du 16 novembre juste au-dessus de l’horizon OUEST après le coucher du Soleil. Le 18 et le 19 le croissant plus épais accompagné de la lumière cendrée ne sera pas très loin du couple Jupiter-Saturne. Les deux planètes géantes ne cessent de se rapprocher en prévision de la Grande conjonction du 21 décembre. Je vous présenterai dans quelques jours cet événement exceptionnel.

Suivez l’actualité astronomique en vous abonnant à Cielmania sur Facebook ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *