Comment observer 46P/Wirtanen, la comète de l’année

La comète 46P/Wirtanen va nous offrir un beau spectacle au cours de sa traversée du ciel boréal en décembre. Voici nos conseils pour l’admirer.

Chaque année les astronomes amateurs bien équipés peuvent admirer le passage d’une douzaine de comètes. Plus rarement, l’un de ces astres chevelus s’approche suffisamment près de la Terre et devient visible à l’œil nu. Ce sera le cas au cours de ce dernier mois de 2018 avec la comète 46P/Wirtanen qui passera à un peu plus de 11 millions de kilomètres de la Terre le 16 décembre.

La comète 46P/Wirtanen le 26 novembre. © Tom Masterson/Grand Mesa Observatory

Prise le 26 novembre depuis le Grand Mesa Observatory dans le Colorado, cette magnifique image nous montre la chevelure de la comète nettement verte (en raison de la forte émission de carbone diatomique) accompagnée d’une fine queue.

C’est le 17 janvier 1948 que Carl Alvar Wirtanen, un astronome de 37 ans travaillant à l’Observatoire Lick en Californie, détecta la faible marque laissée par une comète de 17ème magnitude sur une plaque photographique prise deux nuits plus tôt. On détermina initialement une période orbitale d’environ 6,7 ans pour cet astre chevelu, mais suite au passage à proximité de Jupiter en avril 1972 puis en février 1984 la périodicité fut modifiée par le puissant champ gravitationnel de la planète gazeuse géante et ramenée à 5,5 ans.

Trajectoire de 46P/Wirtanen au cours de la première quinzaine du mois de décembre.

Les cartes de la revue Sky and Telescope vous permettent de suivre la trajectoire qu’empruntera la comète au milieu des constellations durant le mois de décembre. Si tout se passe bien la magnitude de la comète devrait être comprise entre 3 et 4, ce qui la rend en principe visible à l’œil nu en l’observant depuis un site exempt de toute pollution lumineuse et par une nuit sans Lune. En pratique, comme il s’agit d’un astre diffus, une paire de jumelles ou une longue-vue vous permettront de mieux la détailler.

Trajectoire de 46P/Wirtanen au cours de la seconde quinzaine du mois de décembre.

La comète passera au méridien (le moment où elle est la plus haute dans le ciel) en seconde partie de nuit ; c’est à ce moment qu’il faudra aller l’admirer (utilisez la carte de Stelvision pour vous orienter). À partir du 15 décembre la fenêtre d’observation commencera à se réduire en raison de la présence de la Lune qui se couchera de plus en plus tard (coucher de la Lune à 22h le 12/12, 00h le 14/12, 02h le 17/12, 05h le 19/12).  Je vous recommande de lire les 5 conseils pour observer sans avoir froid si vous ne voulez pas que vos sorties nocturnes virent au cauchemar !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *