Le jeune croissant deux jours après la Nouvelle Lune

Hier soir on pouvait admirer le jeune croissant en début de soirée, moins d’une cinquantaine d’heures après la Nouvelle Lune.

La Nouvelle Lune s’est produite le dimanche 9 septembre à 18 heures et le jeune croissant était aisément observable hier soir loin au nord-ouest de la brillante Vénus. 49 heures après la Nouvelle Lune (NL), on pouvait admirer un fin croissant qui nous dévoilait un peu plus de 5% de la surface de notre satellite naturel, un spectacle à suivre dans un ciel sombre mais encore coloré de rose une trentaine de minutes après le coucher du Soleil.

L’image a été réalisée avec un bridge Finepix HS20 dont le zoom de 720 mm de focale était déployé au maximum pour l’occasion (retrouvez d’autres images de cette soirée sur le blog d’un ami, Escapades photos).

Deux jours après la NL le croissant est encore trop fin pour que l’on puisse y découvrir beaucoup de reliefs : tout au plus distingue-t-on quelques cratères d’impact que la perspective allonge démesurément. Les spectacles sélènes vont progressivement faire leur apparition au cours des prochains jours et vous pourrez en explorer un certain nombre avec une longue-vue ou un télescope en allant faire un tour sur la rubrique des paysages lunaires à explorer (liste à la fin de l’article). Pour patienter guettez l’apparition de la lumière cendrée sur le reste du disque lunaire pendant encore 2 ou 3 soirs lorsque la nuit est bien installée : la délicate lumière du clair de Terre est un spectacle dont on ne se lasse pas !

2 réflexions sur “ Le jeune croissant deux jours après la Nouvelle Lune ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *