5 octobre : le baiser matinal entre Vénus et Mars

C’est à l’aube du 5 octobre que les planètes Mars et Vénus se sont retrouvées l’une à côté de l’autre, un rapprochement qui n’était qu’apparent.

On pourrait croire qu’elles vont se toucher mais il n’en n’est rien en réalité : Vénus, l’astre le plus brillant sur l’image ci-dessous (magnitude -4), se trouve à 225 millions de km de la Terre. Mars, petit point orangé plus discret juste en dessous (magnitude 2,1), est à 380 millions de km. Pourtant ces deux planètes ont l’air très proches à l’aube du 5 octobre et le spectacle de ces regroupements planétaires est toujours un ravissement.

Souvenez-vous par exemple de la dernière rencontre entre Vénus et Mercure au crépuscule en janvier 2015 et celle entre Mars et Vénus au crépuscule en février 2015.

Cette photographie a été obtenue avec un boîtier Nikon D3200, on objectif de 50 mm de focale et 5 sec de pose à 800 iso. Les pylônes surmontés de lumières rouges sont les projecteurs d’un terrain de rugby dont un voit un gros plan sur une photographie d’un rapprochement Vénus-Jupiter-Mars à l’aube en octobre 2015.

Vénus replonge lentement vers les lueurs solaires et sera en conjonction supérieure avec notre étoile le 9 janvier 2018. Quant à la Planète rouge, elle est encore beaucoup trop loin de la Terre pour que son observation dans un télescope soit intéressante. Il faudra attendre les semaines qui entourent la prochaine opposition (le 27 juillet 2018) pour pouvoir découvrir quelques détails à sa surface.

Si vous aimez les rapprochements planétaires, notez les deux prochains : celui (magnifique en raison de l’éclat des deux astres) de Vénus avec Jupiter (0,3°) le 13 novembre à l’aube puis en 2018 ce sera au tour de Jupiter et Mars de se frôler le 7 janvier (0,2°) également à l’aube.

Une réflexion sur “ 5 octobre : le baiser matinal entre Vénus et Mars ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *