La discrète planète Mercure est de retour au crépuscule

Vous avez quelques jours pour repérer Mercure (la première planète du Système solaire) sur l’horizon OUEST après le coucher du Soleil.

Plus proche planète du Soleil, Mercure est toujours délicate à observer, perdue dans les lueurs de l’aube ou du crépuscule (les premiers Égyptiens ont d’ailleurs longtemps cru qu’il s’agissait de deux astres différents : un le soir, un autre le matin). Mais si vous savez à quel moment et dans quelle direction regarder, vous trouverez Mercure assez facilement en raison de son éclat en général assez élevé. C’est d’ailleurs sa luminosité qui avait permis aux Sumériens de la repérer dès l’Antiquité.

En raison de son déplacement très rapide (la planète met seulement 88 jours pour faire le tour du Soleil), les Romains lui avaient donné le nom du dieu du commerce alors que chez les Grecs Mercure était assimilée à Hermès, le Messager des Dieux.

C’est le moment de profiter d’une élongation (la planète s’écarte de notre étoile) pour la repérer pendant quelques soirs comme sur l’image ci-dessus réalisée le 27 mars. Le mercredi 29 mars au crépuscule le très jeune croissant de Lune sera 5° à gauche de Mercure. Début avril la planète verra son éclat diminuer rapidement puis elle replongera en direction du Soleil avant son retour à l’aube.

N’imaginez pas découvrir des détails à sa surface en pointant une lunette astronomique dans sa direction : toujours très basse sur l’horizon, la première planète du Système solaire ne montre qu’un petit point tremblotant malmené par la turbulence atmosphérique, et depuis la disparition de l’orbiteur américain Messenger (dont les nombreuses mesures ont permis de réaliser la carte topographique ci-dessous), il n’y a plus aucune sonde pour étudier Mercure.

Une réflexion sur “ La discrète planète Mercure est de retour au crépuscule ”

  1. Y a t’il un bug sur la page d’accueil du blog, j’ai un affichage bizarre ? Je dois fouiller pour retrouver les articles 😉

    belle image de Mercure !

    Amitiés

    Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *