Vénus étincelle au-dessus du phare de Sanary-sur-Mer

La planète Vénus, photographiée depuis Sanary-sur-Mer, a illuminé les soirées depuis plusieurs semaines. Elle va maintenant plonger en direction du Soleil. 

Depuis plusieurs mois, la planète Vénus n’a cessé de se rapprocher de la Terre, dominant tous les astres dans le ciel du soir (excepté le croissant de Lune quand il se trouvait dans les parages) une fois le Soleil couché. Le 14 janvier dernier la seconde planète du Système solaire présentait son Dernier Quartier aux observateurs armés d’une lunette astronomique ou d’un petit télescope. Son éclat n’a cessé d’augmenter pour atteindre la magnitude -4,63 aux alentours du 20 février, cinq jours avant que ne soit pris ce cliché depuis le phare qui marque l’entrée du port de Sanary-sur-Mer.

Vénus, qui continue de maigrir et ne présentera plus qu’un mince croissant de 6% le 14 mars prochain, plonge désormais vers le Soleil avec lequel elle sera en conjonction le 25 mars prochain.

Il s’agira d’une conjonction inférieure, Vénus passant à 8,3° au nord du disque solaire (les 5 et 6 juin 2012 nous avions eu droit à un transit de Vénus devant notre étoile). Dans les jours qui viennent nous allons donc voir Vénus se précipiter vers l’horizon OUEST très rapidement (son déplacement apparent d’un soir à l’autre dépassera 1°) tout en perdant un peu de son éclat en raison de sa phase. Entre le 20 et le 24 mars la planète pourra être observée en même temps au crépuscule et à l’aube, puis à partir du 25 elle redeviendra définitivement planète du matin.

Cette image, une pose de 10 sec avec une focale de 18 mm (ouverture 3,5) et une sensibilité de 800 iso, nous montre Vénus au crépuscule avec au premier plan le phare de Sanary-sur-Mer, jolie station balnéaire située au bord de la mer Méditerranée entre Marseille et Toulon.

Notez la présence, un peu plus haut à gauche de Vénus, de la planète Mars qui fait pâle figure avec une magnitude de 1,5 ; il faudra attendre l’été 2018 et la prochaine opposition pour que la Planète rouge retrouve une magnitude négative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *