Archives pour l'étiquette étoile double

Albiréo, la plus belle étoile double du ciel

La constellation du Cygne héberge une étoile double aux couleurs particulièrement contrastées, Albiréo. Un joyau accessible aux astronomes amateurs. 

La constellation du Cygne, appelée aussi la Croix du Nord (par comparaison à la Croix du Sud) ressemble à un grand oiseau qui traverse la Voie lactée les nuits d’été et se dirige vers le sud : alors que la queue est marquée par Alpha Cygni (Deneb), l’une des composantes du Triangle d’été, la tête du volatile, qui se situe à la limite de la constellation du Petit Renard, correspond à l’étoile Bêta Cygni (Albiréo), ce qui lui vaut parfois le surnom « d’étoile du bec ».

Localisation de l’étoile double Albiréo. © Jean-Baptiste Feldmann/CIELMANIA

Cet astre n’est pas particulièrement lumineux (magnitude 3) mais quand on la regarde dans un télescope on découvre un spectacle étonnant. Continuer la lecture

À la découverte des étoiles doubles Mizar et Alcor

Dans la constellation de la Grande Ourse les étoiles doubles Mizar et Alcor n’ont cessé de surprendre les astronomes depuis qu’ils les observent.

L’une des constellations les plus célèbres est appelée Grande Ourse ou Grand Chariot. Il s’agit de la troisième plus grande constellation du ciel mais on a souvent tendance à la réduire à ses sept étoiles les plus brillantes dont la forme évoque une casserole : les étoiles du manche sont Alkaïd, Mizar et Alioth, celles du récipient sont Megrez, Phecda, Merak et Dubhe. Cette constellation est circumpolaire comme celle de Cassiopée, ce qui signifie qu’elle ne se couche jamais pour un observateur situé aux latitudes de la France.

Nous allons aujourd’hui nous intéresser à l’étoile Mizar qui possède un compagnon très proche, Alcor. La légende veut que tout archer capable de distinguer les deux étoiles à l’œil nu était admis dans l’armée de Gengis Khan, le terrible chef mongol. Continuer la lecture