En images : les RABE rassemblent les amateurs Bourguignons

Les astronomes amateurs Bourguignons se sont retrouvés aux Rencontres Astronomiques de Bourgogne et Environs (RABE) le 18 mai. 

Le rendez-vous des passionnés Bourguignons :

Les RABE 2019 ont eu lieu le samedi 18 mai à Bourbon-Lancy, station thermale située en Saône-et-Loire. Ces Rencontres ont vu le jour en 1990 à l’initiative de l’astronome amateur Jean-Claude Merlin. En sommeil depuis une décennie, les RABE étaient organisées cette année par Laurent Vadrot et l’Astro-Club Bourbonnien (ACB). Le principe de ces Rencontres est le suivant : rassembler une journée les clubs de la région Bourgogne-Franche-Comté pour leur permettre de présenter leurs activités et à leurs membres d’échanger sur leur passion.

Une programme de qualité :

Cette année les RABE réunissaient au Château Sarrien près de 90 astronomes amateurs représentant une vingtaine de clubs de la région (ainsi que quelques associations du Doubs et de l’Allier). Deux astronomes professionnels, Dominique Proust et Régis Courtin (Observatoire de Meudon) étaient également présents. La réussite de cette journée doit beaucoup à sa parfaite organisation par l’ACB (président Michel La Porta et vice-président Thierry Roig) et au soutien de la ville de Bourbon-Lancy dont le Maire, Mme Gueugneau, était présente pour le lancement de ces Rencontres.

Les intervenants :
  • Jean-Claude Merlin a présenté ses recherches d’étoiles variables à distance à l’aide d’un télescope situé en Australie
  • Michaël Cottier, animateur responsable de l’Observatoire de St-Luc, a fait rêver l’assistance avec les images de son voyage astronomique au Chili (Ciel Austral)
  • le périple de la sonde Cassini-Huygens dans la banlieue de Saturne a été rappelé par Régis Courtin
  • Henri-Serge Boucher (SAB) a évoqué le programme Vigie-Ciel dédié à l’analyse des chutes de météorites
  • le club d’astronomie de la MJC d’Imphy a invité les participants à réfléchir sur le quotidien des associations d’astronomie
  • Pierre Causeret (Cygnus 21) a évoqué la diversité des cadrans solaires et le rôle du CLEA
  • Michel Verdenet (AFOEV) a présenté un certain nombre d’étoiles variables qu’il a étudiées au cours de plusieurs décennies d’observations
  • amas de galaxies et Grand Attracteur étaient au menu de l’intervention de Dominique Proust
  • Nicolas Esseiva a diverti l’assemblée en imaginant ce qu’on pourrait emporter dans l’ISS
  • Didier Cumenal (AAPAT) et Michel Dumont ont apporté la preuve que la spectroscopie fait désormais partie du champ d’activités des astronomes amateurs (voir par exemple l’étude des nébuleuses planétaires)
  • Franck Grière a expliqué comment il réalise des miroirs de télescopes de qualité dans son entreprise Mirro Sphère
  • la journée s’est achevée sur les belles images d’aurores boréales islandaises présentées par Laurence et Jean-Claude Lyonne (Le Curieux du ciel)

En outre des posters ont permis aux amateurs Bourguignons de découvrir l’Observatoire astronomique Pierre Fayadat à Joigny ainsi que le projet de création d’une Réserve Internationale de Ciel Étoilé dans le Parc Naturel Régional du Morvan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *