Vue de la Terre, la capsule Crew Dragon amarrée à l’ISS

Un astrophotographe amateur a réussi à immortaliser la capsule Crew Dragon et le vaisseau Progress MS 10 amarrés à la Station spatiale internationale (ISS). 

Samedi 2 mars la nouvelle capsule Crew Dragon de SpaceX (société célèbre pour avoir également lancé une Tesla Roadster dans l’espace) a quitté la Terre pour rejoindre la Station spatiale internationale et s’y amarrer automatiquement avec succès 24 heures plus tard. Cela faisait huit ans (depuis la mise à la retraite des navettes spatiales américaines) que les astronautes américains étaient obligés de faire appel aux Russes et à leur inusable fusée Soyouz pour rejoindre l’ISS.

Les capsules Crew Dragon et Progress MS-10 amarrées à l’ISS. © Szabolcs Nagy

Même si à l’occasion de ce vol inaugural la capsule Crew Dragon n’emportait qu’un mannequin (Ripley, du nom d’Ellen Louise Ripley, le personnage de fiction interprété par l’actrice américaine Sigourney Weaver dans le film Alien réalisé par Ridley Scott en 1979), il s’agit d’une très belle performance qui devrait pouvoir redonner aux États-Unis leur indépendance dans le domaine du transport spatial. 

Si chacun a pu profiter de ce nouveau rendez-vous en orbite grâce aux images télévisées fournies par la NASA, l’astrophotographe amateur hongrois installé à Londres Szabolcs Nagy a choisi une toute autre option pour admirer cet amarrage : le photographier depuis le sol avec son télescope. Pari réussi avec cette spectaculaire image réalisée dans la nuit du 4 au 5 mars (quand le ciel londonien s’est enfin dégagé temporairement) à l’aide d’une caméra installée sur un télescope de 250 millimètres de diamètre : on y voit la Station ainsi que les capsules Progress (qui sert au transport des astronautes) et Crew Dragon.

Passage de l’ISS au-dessus d’un lavoir. © Jean-Baptiste Feldmann

Szabolcs Nagy n’est pas le premier à photographier l’ISS : je vous ai par exemple déjà présenté la Station spatiale devant la Super Lune de Kenneith Ho-keung Hui ou encore la Station spatiale devant le Soleil de Romain Lucchesi. Mais je vous invite à consulter le site internet de Szabolcs Nagy : ce passionné est devenu un spécialiste de la capture vidéo des passages de l’ISS et de ses vaisseaux de ravitaillement.

Rassurez-vous, sans avoir son talent, il vous est possible de photographier plus facilement et plus simplement le passage de l’ISS au-dessus d’un lavoir bourguignon ou ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *