Le Thirty Meters Telescope sera-t-il construit aux Canaries ?

Suspens pour le Thirty Meters Telescope dont la construction au sommet du Mauna Kea pourrait être refusée par la Cour Suprême d’Hawaii.

Quatre télescopes géants annoncent une révolution dans le monde de l’astronomie pour les deux prochaines décennies. Il y a d’abord le nouveau télescope spatial, le James Webb Space Telescope ou JWST, dont la totalité des 18 segments qui forment le miroir primaire sont désormais assemblés et qui va maintenant subir une série de tests avant son lancement en octobre 2018.

Au sol ce sont trois télescopes géants qui vont sortir de terre : le Télescope Géant Magellan (GMT) dans le désert d’Atacama au Chili, l’E-ELT (pour European Extremely Large Telescope) construit également au Chili par l’ESO et le TMT (pour Thirty Meters Telescope).

tmt1

Soutenu principalement par les USA, le TMT est comme son nom l’indique un télescope qui sera équipé d’un miroir segmenté de 30 mètres de diamètre muni d’une optique adaptative (pour corriger les imperfections générées par la turbulence atmosphérique) et pourra observer l’Univers depuis le proche ultraviolet jusqu’à l’infrarouge moyen.

Initialement le TMT devait prendre place au sommet du Mauna Kea sur l’île d’Hawaii comme c’est déjà le cas de plusieurs instruments (dont le Télescope Canada-France-Hawaï) regroupés au sein de l’Observatoire du Mauna Kea.

Mais les opposants au projet (écologistes qui s’inquiètent pour l’environnement et peuples autochtones pour qui le volcan endormi est une montagne sacrée) sont déterminés à utiliser toutes les procédures possibles pour annuler la construction de l’instrument. Ils ont même obtenu une première victoire en décembre 2015 lorsque la justice a demandé aux promoteurs de soumettre une nouvelle demande de permis.

tmt2

Gelé depuis près d’un an, le projet repasse ce mois-ci devant la Cour suprême d’Hawaii. Prudents, les membres du Conseil du TMT réunis fin octobre ont annoncé que l’instrument pourrait finalement être construit aux Canaries si son implantation était impossible au sommet du Mauna Kea. Bien qu’un peu moins bon que celui d’Hawaii, le ciel des Canaries est l’un des meilleurs de l’hémisphère nord. Les îles espagnoles accueillent déjà l’ Observatoire du Roque de los Muchachos (ou se trouve le Gran Tecan) et l’Observatoire du Teide.

2 réflexions sur “ Le Thirty Meters Telescope sera-t-il construit aux Canaries ? ”

  1. Effectivement étant écolo j’ai aussi beaucoup de mal à comprendre leur point de vue.
    Qu’ils s’attaquent à l’urbanisme galopant en zone péri-urbaine je veux bien, mais là c’est d’un ridicule.
    De plus il s’agit au sens le plus large du terme d’un instrument d’observation de notre Environnement ! Il m’est donc d’autant plus dur de comprendre la position de certains arriérés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *