Printemps 1996 : la comète Hyakutake fait le spectacle

Le mois de mars 1996 fut marqué par l’arrivée rapide de la somptueuse comète Hyakutake qui fit un passage remarqué.

Les comètes sont imprévisibles et ce n’est pas C/1996 B2 qui démentira le dicton. Totalement imprévue, la comète Hyakutake fit une brève mais superbe apparition au printemps 1996 dans le ciel de l’hémisphère nord.

En vidéo : la comète Siding Spring frôle la planète Mars en 2014

Retour en arrière au début de l’année 1996. Les astronomes surveillent alors la comète Hale-Bopp, un astre chevelu découvert six mois plus tôt par deux astronomes américains et qui doit assurer le spectacle au printemps 1997.

comet

Pourtant, le 30 janvier 1996, un astronome amateur japonais, Yuji Hyakutake, repère à l’aide d’une grosse paire de jumelles de 150 millimètres de diamètre une nouvelle comète qui va porter son nom et restera célèbre.

Moins de 2 mois plus tard, la comète Hyakutake passe devant les constellations à 15 millions de kilomètres de la Terre. Sa trajectoire au voisinage de notre planète fut l’une des plus rasantes des 200 dernières années ce qui lui a valu le surnom de Grande comète de 1996.

Avec son éclat de magnitude -1 et sa queue de plasma qui se déployait sur 70 degrés dans le ciel, c’était la plus belle comète observable depuis longtemps. Hyakutake apparaissait très brillante dans le ciel nocturne et elle a largement été observée tout autour du monde par une multitude de télescopes.

L’image ci-dessus est un assemblage de deux clichés : l’un de la comète pris avec un objectif de 50 mm de focale (5 min de pose sur monture équatoriale), l’autre d’un astronome à l’oculaire d’un télescope de 1 m de diamètre.

Même si les comètes font toujours peur à certaines personnes, les passages de ces astres chevelus restent des spectacles inoubliables !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *