Souvenir de Hale-Bopp

Les grandes comètes sont assez peu fréquentes pour marquer durablement les esprits. Ce fut le cas pour Hale-Bopp.

com

En 1997 cette belle voyageuse a brillé de tous ses feux pendant des semaines.

Découverte presque deux ans plus tôt par deux astronomes amateurs américains qui lui ont laissé leur nom, son passage à proximité du Soleil provoqua le dégazage de son noyau. Une queue de poussière (blanche) et une autre de gaz (bleue) étaient visibles sans aucun instrument. Quant à l’éclat de son noyau, il dépassa pendant quelques jours celui de la planète Jupiter.

2 réflexions sur “ Souvenir de Hale-Bopp ”

  1. Un début de l’astronomie pour beaucoup et la création du Club Uranie à Trilport ( 77470 ) Seine et Marne .

    Amicalement Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *