La planète Saturne au plus près de la Terre

Ce 15 juin la planète Saturne est au plus près de la Terre. Voici quelques conseils pour observer le joyau du Système solaire.

Le 9 juin, à l’occasion de la Pleine Lune des fraises, vous avez peut-être remarqué un petit astre brillant (magnitude 0) qui a passé la nuit aux côtés de notre satellite naturel. Il s’agissait de la planète gazeuse géante Saturne (elle est 9 fois plus grande que la Terre). Ce 15 juin Saturne passe à l’opposition (elle est à l’opposé du Soleil par rapport à la Terre) à 1,35 milliard de km. La géante gazeuse se situe dans la partie sud de la constellation d’Ophiuchus et une bonne carte du ciel (comme celle proposée par Stelvision) vous permettra de la localiser à l’EST d’Antarès, la plus brillante étoile de la constellation du Scorpion.

Que peut-on espérer voir sur Saturne au cours de cette opposition (la prochaine aura lieu le 27 juin 2018) ?

Depuis l’été 2009, date du dernier passage de la Terre dans le plan des anneaux, nous observons le pôle nord de la planète et donc la face nord des anneaux (comme le montre l’image ci-dessus réalisée le 18 mars dernier par l’astronome amateur Damian Peach). Ces anneaux sont déjà perceptibles dans une simple paire de jumelles, surtout cette année où leur visibilité est maximale ; elle va ensuite décroître progressivement jusqu’en 2025, année au cours de laquelle notre planète passera dans le plan des anneaux que nous verrons alors par la tranche (comme en 2009).

Le montage ci-dessus illustre bien cette variation de la visibilité des anneaux vus de la Terre avec une image par an de 2004 (en haut à gauche) à 2015 (en bas à droite).

L’observation des anneaux sera beaucoup plus spectaculaire avec une lunette ou un télescope mais pour ce qui est de la surface du disque, sachez que l’atmosphère de Saturne est beaucoup moins spectaculaire à observer que celle de Jupiter. Un instrument  astronomique vous permettra aussi de repérer Titan (magnitude 8,2), le plus gros satellite sur lequel s’est posé le module Huygens en janvier 2005.

Rappelons que Saturne est encore pour quelques mois sous la surveillance du vaisseau spatial Cassini. La mission commencée il y a 13 ans devrait s’achever le 15 septembre lorsque la sonde plongera dans le disque gazeux de la planète.

Une réflexion sur “ La planète Saturne au plus près de la Terre ”

  1. Tard dans la nuit, pas très haute au-dessus de l’horizon, sur l’écliptique vers le Serpentaire, Sud, Sud-Est et pour plusieurs semaines, Saturne sera bien visible encore en septembre. A l’opposition Saturne s’est extrêmement rapprochée de nous à neuf ua et s’éloignera jusqu’à 12 ua en quatorze ans et demi, puisque sa révolution est de vingt neuf années. On la voyait très bien l’an passé avec une simple lunette. Actuellement il faut un ciel bien dégagé sur Sud, Sud-Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *