NGC 3718, la galaxie torsadée la plus photogénique

Dans la grande famille des galaxies, certaines sont particulièrement belles à photographier. C’est le cas de NGC 3718 dans la Grande Ourse.

Beauté discrète :

Au cours du printemps, par une nuit sans Lune, je vous invite à pointer un puissant télescope du côté de Phecda (Gamma Ursae Majoris). Cette étoile marque le coin en bas à gauche de la Grande Casserole. L’astérisme en question est en réalité la partie la plus célèbre de la Grande Ourse.

C’est dans cette zone que se cache NGC 3718, une magnifique galaxie tordue. Située à environ 45 millions d’années-lumière, elle est très discrète visuellement avec une magnitude de 10,6.  Au point qu’elle est souvent négligée au profit de la nébuleuse planétaire du Hibou (Messier 97) juste à côté.

Il faudra tout le talent et la patience d’un astrophotographe chevronné comme Martin Pugh pour révéler la beauté et la complexité de cette galaxie vrillée.

NGC 3718 est sans conteste la plus belle galaxie torsadée. © Martin Pugh
Une voisine attirante :

NGC 3718 est une galaxie spirale barrée qui a été découverte le 12 avril 1789 par l’astronome germano-britannique William Herschel. Sa forme torsadée est produite par l’interaction gravitationnelle qui la lie à une galaxie voisine, NGC 3729 (hors du champ de cette image). On remarque tout d’abord que des bandes de poussières sombres longent le bulbe central de NGC 3718. Les astronomes ont classé ce noyau galactique dans la catégorie LINER (Low-Ionization Nuclear Emission-line Region) en raison de son spectre d’émission particulier (lire à ce sujet : des galaxies se transforment soudainement en quasars).

La Voie lactée aussi :

Les bras vaporeux de la galaxie présentent la couleur bleutée caractéristique des régions riches en jeunes étoiles. Le groupe de petites galaxies à gauche (Hickson 56 ou ARP 322) semble être en contact avec NGC 3718 mais il n’en est rien puisqu’il se situe à plus de 360 millions d’années-lumière. Les galaxies torsadées comme NGC 3718 ne sont pas rares. Une étude portant sur la distance et la luminosité d’une certaine catégorie d’étoiles a révélé que notre propre Voie lactée subissait le même sort (lire à ce sujet : une carte 3D de la Voie lactée révèle qu’elle n’est pas plate).

4 réflexions sur “ NGC 3718, la galaxie torsadée la plus photogénique ”

  1. Extraordinaire et immensité de nôtre galaxie.
    Microcosme, macrocosme, particule quantique,étoiles, tout celà réunis dans une fleur des champs. Merci

  2. Magnifique cliché de cette galaxie spirale barrée ! Galaxie torsadée m’a fait sourire ^^
    La carte du ciel est très claire et impressionne par le nombre de galaxies !
    Merci pour cet article très fouillé, comme tout ce que vous faites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *