Fantastiques premières images pour le télescope solaire Inouye

Tout juste mis en service, le télescope solaire Daniel K. Inouye nous offre de stupéfiantes images de la surface de notre étoile.

Le plus grand télescope solaire :

Le Advanced Technology Solar Telescope (ATST) se trouve sur l’île hawaïenne de Maui. Construit à 3.000 mètres d’altitude au sommet du volcan Haleakalā, il pourrait bien révolutionner l’astronomie solaire. Cet instrument est doté d’un miroir primaire de 4,24 mètres de diamètre. Il porte également le nom de Daniel Ken Inouye (1924-2012). Ce dernier fut sénateur de l’État d’Hawaï au Congrès des États-Unis de 1963 à sa mort. Le télescope a été conçu pour fournir des images d’une résolution deux fois plus élevée que ses prédécesseurs.

Pour y parvenir les ingénieurs l’ont doté d’une optique adaptative. Elle permet au miroir de garder exactement la même forme avec une précision de l’ordre du micron. Grâce à l’emploi de 142 vérins hydrauliques le miroir ne se déforme pas quelle que soit son orientation ou sa température .

Un Soleil en ébullition :

Le Soleil est une gigantesque boule de gaz de 1,4 million de kilomètres de diamètre (110 fois la taille de la Terre). Sa masse est d’environ 330.000 fois celle de notre planète. Chaque seconde il convertit 4 millions de tonnes d’hydrogène en rayonnement. Nous ne pouvons observer que sa couche extérieure. Dans cette couche le transport d’énergie se fait par convection : le gaz chaud (plasma) remonte à la surface, libère de l’énergie en se refroidissant et replonge vers l’intérieur.

La coupole du Daniel K. Inouye Solar Telescope (DKIST) à Hawaï. © Ruth Kneale, DKIST
Télescope en rodage :

Le National Solar Observatory (NSO) a mis en ligne un film qui couvre une période de 10 minutes (voir plus haut). On y voit le mouvement des cellules convectives avec une résolution encore jamais atteinte. Les plus petites structures sont de l’ordre de 30 kilomètres. Ces premiers clichés ont été réalisés pendant la phase de réglage et de calibration de l’instrument. La NSO a tenu à préciser qu’ils ne sont pas diffusés à des fins scientifiques. On peut donc s’attendre à des images encore plus spectaculaires dans les mois à venir…

3 réflexions sur “ Fantastiques premières images pour le télescope solaire Inouye ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *