Comment observer et photographier l’éclipse de Lune du 16 juillet

Ce mardi 16 juillet en soirée, une éclipse partielle sera observable peu après le lever de la Pleine Lune. L’occasion de faire quelques jolies photos. 

La Lune s’éclipse à moitié :

Quatre jours après les festivités de On The Moon Again, la Lune nous offre un nouveau rendez-vous avec une éclipse partielle. En effet la Pleine Lune de juillet va traverser en partie le cône d’ombre de la Terre en début de soirée.

Le déroulement du phénomène est détaillé dans un excellent article proposé par Stelvision. En France la Lune se lève aux alentours de 21h40 en même temps que l’entrée dans la pénombre (1). L’entrée dans l’ombre a lieu vers 22h02 (2) et le maximum de l’éclipse à 23h30 (3). la Lune sort du cône d’ombre à 1h du matin (4) et de la pénombre à 2h18 (5).

La partie la plus intéressante du phénomène correspond au passage dans l’ombre terrestre, la pénombre étant imperceptible. La vidéo ci-dessous vous donne un bon aperçu du déroulement du phénomène (ajoutez deux heures pour la France aux horaires indiqués en dessous)

Photographier l’éclipse :

Le phénomène ayant lieu en début de nuit, notre satellite naturel se trouvera au-dessus de l’horizon EST : choisissez donc votre site avec une bonne visibilité dans cette direction, ce qui ne vous empêche pas d’avoir un premier plan de qualité pour réaliser de belles images.

En attendant l’éclipse de Lune du 27 juillet 2018. © Jean-Baptiste Feldmann

Au début de l’éclipse il fera encore jour : un appareil compact ou un téléphone portable peuvent vous permettre de réaliser quelques clichés sympathiques.

L’éclipse partielle du 7 août 2017 peu après le lever de Lune. © Jean-Baptiste Feldmann

Le maximum de l’éclipse est le moment le plus spectaculaire du phénomène puisque la moitié de notre satellite naturel prendra une superbe couleur rouge provoquée par la déviation d’une partie des rayons solaires par notre atmosphère en direction de la Lune. À ce moment la nuit sera bien installée : un appareil photo reflex monté sur pied est recommandé.

Eclipse de Lune du 27 juillet 2018. Ce mardi 16 juillet le maximum de l’éclipse partielle offrira un spectacle identique. © Jean-Baptiste Feldmann

Il vous faudra ajuster vous-même les paramètres de prise de vue (mise au point, sensibilité, ouverture et temps de pose) mais la possibilité de voir immédiatement le résultat sur l’écran du boîtier vous laissera largement le temps d’obtenir des images de qualité puisque le phénomène dure plusieurs heures. Au moment de la totalité vous pourrez essayer de longs temps de pose (plusieurs secondes) avec une sensibilité élevée pour restituer la Lune partiellement éclipsée au milieu du ciel étoilé.

l’éclipse totale de Lune du 28 septembre 2015 en France. © Jean-Baptiste Feldmann

2 réflexions sur “ Comment observer et photographier l’éclipse de Lune du 16 juillet ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *