Portrait de (90) Antiope, un curieux astéroïde double

Observé depuis un peu plus de 140 ans, (90) Antiope est un astéroïde de la ceinture principale dont on a découvert en 2000 la nature binaire.

C’est entre les orbites des planètes Mars et Jupiter que se situe la ceinture principale d’astéroïdes, une région qui contient probablement plusieurs millions de petits corps dont le plus imposant, Cérès (désormais classé comme planète naine) fut découvert en 1801. En octobre 1866 l’astronome allemand Karl Theodor Robert Luther est le premier à repérer (90) Antiope depuis l’Observatoire de Düsseldorf dont il est le directeur (observateur assidu, Luther découvrira en tout 24 astéroïdes entre 1852 et 1890).

Vue d’artiste de l’astéroïde double (90) Antiope. © ESO

(90) Antiope pourrait n’être qu’un astéroïde de plus si une observation réalisée il y a 18 ans n’avait révélé sa nature binaire.

C’est au cours d’une campagne de mesures menée pendant l’été 2000 depuis l’Observatoire du Mauna Kea sur l’île d’Hawaii que l’on a découvert que (90) Antiope est double. Même si l’on recense à ce jour plus de 200 astéroïdes multiples, (90) Antiope est unique car ses deux composants ont une taille identique de l’ordre de 90 km. Ils tournent autour d’un centre de gravité commun en un peu plus de 16 heures et si l’on pouvait se poser sur l’un d’eux le spectacle serait sans doute incroyable : imaginez qu’ils ne sont séparés que d’environ 170 km de centre à centre (ce qui explique pourquoi on a mis si longtemps à découvrir leur nature binaire) !

Images de l’astéroïde double (90) Antiope obtenues par le Very Large Telescope en 2004. © ESO

(90) Antiope est un membre du groupe Themis, l’une des familles d’astéroïdes (de type C, sombres et carbonés) les plus peuplées (un peu plus de 530 membres connus à ce jour) qui se situe sur le bord externe de la ceinture principale à environ 3,13 Unités Astronomiques du Soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *